Covid-19 : le laboratoire Pfizer prépare "pour l'été" une version de son vaccin plus facile à conserver

Cette version déjà diluée pourra se conserver des mois à la température d'un réfrigérateur classique, contre -70°C actuellement, a annoncé le PDG du laboratoire, Albert Bourla.

Des fioles du vaccin contre le Covid-19 des laboratoires Pfizer et BioNTech, photographiées à Briançon, le 28 janvier 2021.
Des fioles du vaccin contre le Covid-19 des laboratoires Pfizer et BioNTech, photographiées à Briançon, le 28 janvier 2021. (THIBAUT DURAND / HANS LUCAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le laboratoire Pfizer prépare "pour l'été" une version de son vaccin contre le Covid-19 déjà diluée et pouvant se conserver des mois à la température d'un réfrigérateur classique, a indiqué son PDG Albert Bourla dans un entretien à l'AFP. Objectif : en faciliter l'utilisation, alors que la version actuelle du produit nécessite d'être conservée à -70°C. Ce direct est désormais terminé.

Réouverture "progressive" des lieux culturels "avec un respect des mesures de précaution". La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a déclaré qu'une réouverture des lieux de culture était envisageable "si la situation épidémique le permet à la mi-mai". La réouverture "se fera de manière progressive avec un respect strict des mesures de précaution" et suivant des "jauges progressives qui seront adaptées en fonction de la situation sanitaire", a-t-elle précisé sur le plateau de BFMTV.

Quarantaine stricte pour les voyageurs en provenance de pays "à risque". Les voyageurs en provenance du Brésil, du Chili, d'Argentine, d'Afrique du Sud et d'Inde, pays considérés comme à risque" par l'exécutif, seront soumis dès samedi 24 avril à une quarantaine plus stricte à leur arrivée sur le sol français, a annoncé jeudi Jean Castex. Cet isolement durera dix jours et "le lieu de quarantaine sera contrôlé au départ et à l'arrivée du voyageur", a précisé le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. 

 Les restrictions de circulation levées le 3 mai. Plus besoin d'attestation pour s'éloigner de plus de 10 kilomètres de son domicile en journée à partir du lundi 3 mai. Il sera donc possible de se déplacer sur l'ensemble du territoire sans limite de distance. Le couvre-feu, en revanche, restera en vigueur, au moins jusqu'à la mi-mai, a ajouté Jean Castex. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h38 : Bonsoir La Haute autorité de santé a rendu un avis favorable dès le 12 mars concernant le vaccin Janssen, développé à partir d’adénovirus, et qui ne nécessite qu'une seule injection. Elle le recommande "pour les personnes de plus de 18 ans". Il sera disponible dès demain en France.

23h38 : Bonsoir FI. La HAS a-t-elle donné son feu vert pour le vaccin Jansen, qui pourrait etre administré dès demain ? A-t-elle fait des recommandations particulières après l’avis de la commission européenne de la santé ?

23h11 : Le vaccin "est recommandé" pour la population adulte, a conclu un groupe réuni à la demande des Centres américains de lutte et de prévention des maladies (CDC), la principale agence américaine de santé publique. C'est la directrice des CDC qui prendra la décision finale.

23h11 : Des experts de l'autorité de santé américaine ont recommandé aujourd'hui la reprise de la vaccination avec le produit de Johnson & Johnson aux Etats-Unis, suspendue depuis le 13 avril après des cas rares de thrombose.

22h21 : Bonsoir @Cabotan, difficile de vous répondre pour l'instant. Sur le site du ministère de l'Intérieur, un document mis à jour le 22 avril stipule qu'actuellement, les "voyages internationaux, quelle que soit la destination, ne sont (...) autorisés qu'en cas de nécessité impérieuse ou professionnelle". Sollicité par franceinfo, le ministère de l'Intérieur n'a pas encore confirmé ou infirmé si cela serait toujours le cas après le 3 mai.

22h21 : Bonsoir, dans quelle mesure peut-on prendre des vols intra UE depuis la France à partir du 3/5 ?

21h54 : Le vaccin AstraZeneca est loin de faire l’unanimité à cause de quelques cas de thromboses observés à travers le monde. Mais dans certaines pharmacies, les doses de ce vaccin contre le Covid-19 partent vite, car la demande reste grande. Regardez ce reportage de France 3 dans cette officine d'Ile-de-France.

21h15 : Pfizer prépare "pour l'été" une version de son vaccin anti-Covid, déjà diluée et pouvant se conserver des mois à la température d'un réfrigérateur classique, contre -70 degrés actuellement, pour en faciliter l'utilisation, a indiqué son PDG Albert Bourla dans un entretien à l'AFP.

21h04 : Faut-il des quarantaines plus strictes en France pour les voyageurs qui arrivent en France ? La vingtaine d'étudiants porteurs du variant détecté pour la première fois en Inde avait pourtant été testée deux fois. Une fois en Inde, à leur départ avec un test PCR négatif et à leur arrivée en France, avec un test antigénique.

20h50 : Voici notre graphique concernant le nombre de patients admis en réanimation, toujours très haut en cette fin du mois d'avril, à quelques jours de la rentrée scolaire pour les plus jeunes élèves.

20h50 : Au cours des 24 dernières heures, 295 décès à l'hôpital ont été comptabilisés, ce qui porte le nombre de morts dans les hôpitaux, EHPAD et établissements médico-sociaux à 102 496 personnes depuis le début de l'épidémie.

20h56 : Les derniers chiffres de Santé publique France nous parviennent.
nouvelles contaminations ont été comptabilisées en 24h, soit 30 946 nouveaux cas en moyenne sur les sept derniers jours. La baisse continue concernant ce chiffre clé de l'évolution de l'épidémie.

1 932 nouvelles hospitalisations en 24h ont été remontées. Ce sont 1 851 nouvelles admissions en moyenne au cours des sept derniers jours.

patients atteints du Covid-19 sont actuellement en service de réanimation ou soins intensifs. La pression dans ces services est toujours à un niveau élevé mais ne progresse plus depuis plusieurs jours.



20h20 : "Conformément à nos protocoles relatifs à la bulle, les voyages entre la Nouvelle-Zélande et l'Australie occidentale ont été suspendus, dans l'attente d'un nouvel avis du gouvernement", annonce le gouvernement néo-zélandais dans un communiqué publié sur son site internet.

20h20 : La Nouvelle-Zélande a suspendu dès aujourd'hui la "bulle" de voyages qu'elle venait d'ouvrir avec l'Australie, a annoncé le gouvernement à Wellington, après une résurgence de la pandémie chez son grand voisin.

20h30 : Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a reçu aujourd'hui une première dose de vaccin d'AstraZeneca, qui suscite des réserves en raison de cas rares mais graves de caillots de sang signalés dans certains pays chez des personnes l'ayant reçu. "Je suis très heureux", a-t-il dit à l'aide-soignante qui lui a administré le vaccin au bras gauche.

19h21 : Retour en classe, voyages, examens... Nous avons regroupé dans cet article les questions les plus fréquentes que vous vous posez sur les nouvelles annonces de l'exécutif présentées hier.

19h00 : Associée depuis plusieurs jours à une campagne de l'exécutif pour promouvoir la vaccination avec le produit d'AstraZeneca, Sheila a assuré dans un tweet qu'elle n'avait "absolument aucun contact avec le gouvernement."

18h17 : Que sait-on des étudiants testés positifs en Belgique au variant identifié en Inde, passés par l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle ? Quatre cas concernant ce variant avaient déjà été recensés dans le pays, selon la base de données GISAID. Voici notre article sur le sujet.

18h05 : Faisons le point sur les principales informations de ce vendredi :

Un homme a tué à l'arme blanche une fonctionnaire de police au commissariat de Rambouillet (Yvelines) avant d'être abattu. Le parquet antiterroriste s'est saisi de l'enquête.


A 11h49, quatre astronautes, dont le Français Thomas Pesquet, ont décollé vers la Station spatiale internationale, qu'ils doivent atteindre demain.


L'opposant russe Alexeï Navalny annonce qu'il met fin à la grève de la faim qu'il menait depuis plus de trois semaines en détention, suivant l'avis de ses médecins qui disaient craindre pour sa vie.


La mère de la petite Mia, arrêtée dimanche dans le pays, a été extradée vers la France ce matin, avec un autre ressortissant français qui l'avait aidée à enlever sa fille. Ils sont présentés à un juge cet après-midi.


Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a fait plusieurs annonces lors de la conférence de presse gouvernementale, hier. Pour répondre à vos questions, nous avons rassemblé dans un article tout ce qui va changer dans la campagne de vaccination. Retrouvez toutes les informations sur la pandémie de Covid-19 dans notre direct.

17h47 : Un sommet de 27 pays membres de l'Union européenne sera organisé à Bruxelles le 25 mai, en présentiel, pour évoquer la pandémie de Covid-19, mais aussi les questions climatiques et les tensions avec la Russie, annonce le Conseil européen.

17h36 : Aux prises également avec les conséquences de l'épidémie, la Ligue nationale de rugby explique qu'elle envisage d'attribuer via des calculs complexes les points correspondant aux matchs du Top 14 qui ne pourraient pas être disputés. Les annulations de rencontres à cause de cas de Covid-19 se sont multipliées ces dernières semaines.

17h38 : La Fédération française de football annonce que les saisons de D2 (chez les femmes) et de National 2 (chez les hommes) ne reprendront pas et seront considérées comme "blanches". Malgré la levée des restrictions de déplacement le 3 mai, il est trop tard pour disputer tous les matchs prévus, estime la FFF.

16h40 : En France, l'Agence du médicament annonce avoir été informée de cinq cas supplémentaires de thromboses atypiques chez des personnes ayant reçu le vaccin d'AstraZeneca, qui n'est plus administré qu'aux plus de 55 ans. La moyenne d'âge des cinq patients est de 63 ans. Aucun de ces cas n'a été mortel.

16h43 : Ce comité de l'agence a tenté de comparer plus finement le risque de thrombose et le bénéfice du vaccin en tenant compte de l'âge des vaccinés et de différents scénarios de propagation du virus. Des comparaisons, présentées sous forme de graphiques dans ce document (en anglais), qui font apparaître un bénéfice d'autant plus important que la personne vaccinée est âgée.

Dans un scénario où l'incidence est forte, le vaccin permettrait dès la première dose d'éviter 733 morts pour chaque tranche de 100 000 vaccinés de plus de 80 ans, pour un risque estimé à 0,4 cas de thromboses par 100 000 personnes. Il ne préviendrait en revanche aucun décès chez les 20-29 ans, car les cas mortels sont rares à cet âge, pour un risque de 1,9 cas de thromboses par 100 000 vaccinés.

16h24 : L'Agence européenne du médicament communique une nouvelle fois au sujet du vaccin d'AstraZeneca, dont elle continue de juger le rapport bénéfice-risque favorable. Son Comité des médicaments à usage humain (CHMP) estime à environ 1 pour 100 000 le nombre de cas de thromboses rares après une injection de ce vaccin.

16h11 : "Un lycée n'est pas un dispensaire, ce n'est pas un centre de soins et encore moins un hôpital de campagne. Donc, si on veut réussir l'opération de dépistage de masse avec des personnels compétents et dans des conditions sanitaires sécurisées, il faut effectivement que rapidement, nous ayons un cadre."

Sur franceinfo, le secrétaire général d'un syndicat de directeurs d'établissement s'inquiète du manque de détails sur le dépistage par autotest des lycéens au retour en classe. Il explique avoir transmis une douzaine de questions au ministère de l'Education nationale.

14h53 : Bonjour @perplexe. Au 3 mai, les restrictions de déplacement en journée seront levées. Vous pourrez donc vous rendre à plus de 10 km de votre domicile sans motif impérieux, mais le couvre-feu sera toujours appliqué. "Nous verrons à la mi-mai, étape suivante, où en sera la situation épidémique", a déclaré Jean Castex hier soir. Concernant, l'interdiction des rassemblements en extérieur de plus de six personnes, l'exécutif n'a pour l'instant pas annoncé de changement.

15h18 : Bonjour franceinfo, merci pour la qualité de votre live toujours éclairant. Quelles sont les règles qui vont changer à partir du 3 mai ? A-t-on le droit de se réunir à plus de six ? Y a-t-il toujours un couvre-feu ? Merci d'avance pour votre réponse.

15h06 : L'UE fait pourtant les frais de livraisons moins importantes que prévu de la part d'AstraZeneca, au point que certains s'interrogent sur la possibilité d'une action en justice de la Commission européenne contre le laboratoire.

"Nous devons clarifier les questions juridiques et les questions de dommages et de responsabilité, mais celles-ci ne sont pas encore une priorité pour moi pour le moment dans cette phase de la pandémie", a cependant affirmé tout à l'heure le ministre de la Santé allemand, Jens Spahn.

15h03 : La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, se dit optimiste sur le fait que l'UE disposera de suffisamment de doses "pour vacciner 70% de la population adulte de l'Union européenne dès juillet".

15h03 :

Bonjour La question du télétravail n'est pas encore tranchée, a fait savoir ce matin Elisabeth Borne dans une interview sur LCI. La ministre du Travail va réunir lundi prochain les organisations patronales et syndicales pour "faire évoluer les règles à partir de la mi-mai".

15h02 : Bonjour, je n'ai rien trouvé dans vos articles ou sur le live à ce sujet : le télétravail reste-t-il la règle ? Merci.

15h02 : Le Premier ministre indien, Narendra Modi, assure que le gouvernement exerce un "effort continu pour augmenter l'approvisionnement en oxygène". Des avions-cargos de l'armée de l'air et un train baptisé "Oxygen Express" ont commencé à livrer de l'oxygène via des camions-citernes dans les régions du pays les plus en difficulté. Le ministère de la Défense a annoncé l'importation d'ici à une semaine de 23 unités mobiles de production d'oxygène par avion venus d'Allemagne.

14h42 : Les hôpitaux indiens, confrontés à un pic des contaminations, luttent contre le manque d'oxygène pour les malades. Selon un décompte de l'AFP, au moins six hôpitaux de New Delhi ont annoncé des pénuries cette nuit.

"Vingt-cinq patients sont morts au cours des dernières 24 heures. Plus que deux heures d'oxygène (...) La vie de 60 autres patients est en danger, une intervention urgente est nécessaire", a ainsi averti le directeur médical de l'hôpital Sir Gangaram de New Delhi dans un communiqué.

14h14 : Bonjour Maxime. Les élèves des classes préparatoires hébergées dans les lycées pourront reprendre les cours en demi-jauge comme les lycéens, a déclaré le ministère de l'Éducation, sollicité par franceinfo.

14h16 : Bonjour, étudiante en première année de classe préparatoire, je me demandais si nous allions reprendre les cours en demi-jauge comme les lycéens ou si nous sommes considérés comme les étudiants des facs qui, eux, ne reprennent pas en présentiel. Au vu du discours de Jean-Michel Blanquer, rien n'est vraiment clair à notre sujet, mis à part pour ceux en deuxième année qui, eux, passeront leurs concours dans les conditions normales.

14h15 : Un responsable du ministère belge de Santé exprime son inquiétude pour le personnel des services de soins intensifs, "épuisé, poussé bien au-delà de ses limites". Seuls 82 des 2 000 lits de soins intensifs du pays sont actuellement libres, a-t-il expliqué. L'Allemagne s'est dite disponible pour accueillir des patients belges si besoin.

17h58 : Je vous rappelle les principales informations de ce vendredi :

• Direction les étoiles ! A 11h49, quatre astronautes, dont le Français Thomas Pesquet, ont décollé vers la Station spatiale internationale. Suivez notre direct.


L'opposant russe Alexeï Navalny annonce qu'il met fin à la grève de la faim qu'il menait depuis plus de trois semaines en détention, suivant l'avis de ses médecins qui disaient craindre pour sa vie.


La justice suisse annonce que la mère de la petite Mia, arrêtée dimanche dans le pays, a été extradée en France ce matin, avec un autre ressortissant français qui l'avait aidée à enlever sa fille.


Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a fait plusieurs annonces lors de la conférence de presse gouvernementale, hier. Pour répondre à vos questions, nous avons rassemblé dans un article tout ce qui va changer dans la campagne de vaccination. Retrouvez toutes les informations sur la pandémie de Covid-19 dans notre direct.

13h23 : En Russie, Vladimir Poutine annonce que toute la période du 1er au 10 mai sera fériée. Une mesure demandée par la cheffe de l'agence sanitaire russe qui s'inquiétait du risque de contaminations lié aux déplacements des Russes vers et depuis leurs datchas pour les ponts du 1er au 3 mai et du 8 au 10 mai.

13h24 : Perth, la capitale de l'Australie-Occidentale, va être reconfinée pour trois jours après la découverte de deux cas positifs : un homme qui avait pourtant été testé négatif à l'issue de 14 jours d'isolement et un de ses contacts depuis. Il s'agit du premier cas connu de transmission locale du virus depuis un an, expliquent les autorités.

13h06 : Bonjour @Nicolas. Il s'agit depuis plusieurs mois d'un véritable casse-tête pour les établissements scolaires. À partir du 3 mai, date de la reprise en présentiel des lycéens, voici le protocole qui sera appliqué : la détection d'un cas positif entraînera la fermeture du "groupe classe" principal de l'élève et "l'analyse approfondie des contacts réalisés dans le cadre des enseignements de spécialité", fait savoir le ministère de l'Éducation, sollicité par franceinfo. Si l'élève en question a assisté en présentiel à des cours d'une spécialité pendant sa période d'incubation, alors ce groupe sera également mis en éviction.

13h06 : Que signifie la fermeture de la classe pour un élève de 1ere générale, quand, depuis la réforme du lycée, ces élèves sont dans 4 "classes" (3 de spécialités et 1 de tronc commun ) ?

13h03 : Bonjour. Vous avez bien raison de préciser que demi-jauge n'est pas synonyme de demi-groupe ! Dans le cadre de la rentrée scolaire, ce sont bien des demi-jauges qui devront être respectées dans les lycées. L'application de cette mesure diffère selon les établissements scolaires : certains préfèrent diviser les classes en demi-groupes tandis que d'autres alternent la venue en présentiel de classes entières.

13h03 : Bonjour, demi groupe ou demi jauge dans les lycées ? Ce n'est pas la même chose...

13h03 : Bonjour @Jaaram76. Les mesures de demi-jauge vont concerner les collégiens de 4ème et de 3ème de 15 départements (dont vous pouvez retrouver la liste dans cet article) à partir du lundi 3 mai et ce pour une durée encore inconnue. Le ministère de l'Éducation a fait savoir à franceinfo que cette mesure pourra évoluer en fonction de la situation épidémique de ces territoires.

13h03 : Bonjour, merci pour vos excellents lives !Enseignant dans un collège dans un département concerné par les mesures en demi-jauge, je me demandais combien de temps devait durer cette mesure. Merci de votre réponse ! Bonne journée à vous.

12h15 : Bonjour @Jerome. Une certaine tolérance sera appliquée pour le retour des vacances, a expliqué le ministre de l'Intérieur hier, mais à condition que cela soit pour "ramener les enfants dans les classes" et les "rescolariser à partir de lundi" 26 avril. Il faudra être en capacité de le justifier aux forces de l'ordre, a prévenu le ministre.

12h15 : Bonjour FI. J’ai passé les 3 dernières semaines en Bretagne avec mes enfants mais elles doivent reprendre l’ecole Lundi en région parisienne. Ai-je le droit de me déplacer sans risquer d’amende ? Merci !