DIRECT. Covid-19 : la Suède va instaurer pour la première fois un pass vaccinal

Cette mesure, décidée face au rebond de l'épidémie en Europe, concernera les évènements intérieurs de plus de 100 personnes.

Des habitants de Stockholm (Suède) patientent avant d\'entrer en boîte de nuit, le 29 septembre 2021.
Des habitants de Stockholm (Suède) patientent avant d'entrer en boîte de nuit, le 29 septembre 2021. (MAXPPP)
Ce qu'il faut savoir

La Suède va instaurer à partir du 1er décembre et pour la première fois un pass vaccinal pour les évènements intérieurs de plus de 100 personnes, face au bond des contaminations au Covid-19 en Europe, a annoncé le gouvernement mercredi 17 novembre. Le pays nordique, qui avait décidé à compter du 1er novembre de ne plus tester les personnes totalement vaccinées contre le Covid-19, même en cas de symptômes, va également revenir sur cette décision critiquée. Suivez notre direct.

Près de 200 000 doses de rappel injectées mardi. "Près de 200 000" de ces doses ont été injectées mardi, ce qui constitue un record, a annoncé Gabriel Attal. "Près de 4,7 millions de Français ont désormais reçu une dose de rappel, c'est presque un million de plus que la semaine passée", s'est félicité le porte-parole du gouvernement à l'issue du Conseil des ministres.

Vers une vaccination annuelle ? "Il n'est pas exclu, si ce virus devient endémique, qu'on aboutisse à la construction d'un vaccin régulier, tous les ans par exemple", comme pour la grippe, a estimé le président du Conseil scientifique, sur France Inter, alors que l'épidémie progresse en France. Jean-François Delfraissy a néanmoins assuré que rien n'était certain pour l'instant. 

Pfizer demande l'autorisation de sa pilule contre le Covid-19 aux Etats-Unis. Le laboratoire a annoncé avoir demandé l'autorisation en urgence aux Etats-Unis de son traitement anti-Covid, mardi 16 novembre. Ce médicament est très attendu car il peut facilement être pris chez soi dans les premiers jours après l'apparition de symptômes en cas d'infection. Le géant pharmaceutique a déposé cette demande auprès de l'Agence américaine des médicaments (FDA), précise le communiqué (en anglais).

Une grève en Guadeloupe. La grève générale illimitée contre l'obligation vaccinale des soignants et le pass sanitaire se poursuit mardi en Guadeloupe, notamment au CHU de Pointe-à-Pitre, au lendemain des heurts entre des pompiers grévistes et des gendarmes. Une manifestation a rassemblé entre 300 et 400 personnes mardi matin au pied de l'hôpital, devant lequel est passée une opération escargot des pompiers, acclamée par la foule de grévistes du CHU, a constaté une journaliste de l'AFP.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

22h42 : "On ne peut pas dire que l'on soit dans la même situation qu'en mars-avril 2020."

La cinquième vague de Covid-19 "est là", a confirmé sur franceinfo le professeur Elie Azoulay, après la prise de parole de Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement.

20h25 : 51 609 299 personnes ont reçu au moins une première injection de vaccin en France, selon Santé publique France, soit 76,5%% de la population française. 50 530 059 personnes ont un schéma vaccinal complet, soit 74,9% de la population française totale.

20h00 : Il est 20 heures, voici un nouveau résumé de l'actualité de ce mercredi :

• L'ancien procureur de la République de Paris François Molins témoigne en ce moment devant la cour d'assises spéciale de Paris. "Jamais je n'aurais imaginé un bilan aussi lourd", a-t-il déclaré. Suivez notre direct.


• Minsk affirme qu'Alexandre Loukachenko et Angela Merkel ont convenu d'entamer des négociations au niveau européen pour résoudre la crise des migrants en cours aux frontières de l'UE et de la Biélorussie.


• La "5e vague est là", a mis en garde le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. La France compte désormais 7 663 personnes hospitalisées, dont 1 300 en réanimation, selon les dernières données de Santé publique France. Suivez notre direct.

• L'Association des maires de France sera présidée par le maire LR de Cannes David Lisnard. Adoubé par le sortant François Baroin, il a été élu pour trois ans aux dépens de son rival "Macron-compatible", Philippe Laurent, maire de Sceaux.

18h25 : 107 malades sont entrés en réanimation ces dernières 24 heures (ils étaient 93 il y a une semaine) et on compte 525 nouvelles hospitalisations (contre 397 il y a une semaine), toujours selon les données publiées par Santé publique France.

18h18 : La France compte 7 663 personnes hospitalisées pour une infection au coronavirus, dont 1 300 en réanimation, selon les dernières données publiées par Santé publique France ce soir. Mercredi dernier, 6 906 personnes étaient hospitalisées dont 1 154 en réanimation.

18h03 : On fait le point sur l'actualité :

• Minsk affirme qu'Alexandre Loukachenko et Angela Merkel ont convenu d'entamer des négociations au niveau européen pour résoudre la crise des migrants en cours aux frontières de l'UE et de la Biélorussie.

• Le maire LR de Cannes, David Lisnard, adoubé par le sortant François Baroin, a été élu à la tête de l'Association des maires de France (AMF) avec près de 60% des voix face à Philippe Laurent.

La Suède va instaurer à partir du 1er décembre et pour la première fois un pass vaccinal pour les évènements intérieurs de plus de 100 personnes. Suivez notre direct.

• Ministre de l'Intérieur au moment des attentats, Bernard Cazeneuve a témoigné devant la cour d'assises spéciale de Paris. "Je n'ai jamais été destinataire d'une note émanant des services sous ma responsabilité m'informant d'une menace visant le Bataclan", a-t-il déclaré. Suivez notre direct.

17h34 : Les plus de 65 ans et les plus fragiles sont déjà éligibles à l'injection d'une dose de rappel. Les personnes âgées de 50 à 64 ans pourront également y prétendre à partir de "début décembre". Franceinfo résume ce qu'il faut savoir sur cette nouvelle campagne de rappel.

Une personne reçoit une troisième injection de vaccin contre le Covid-19, le 15 novembre 2021, à Briançon (Hautes-Alpes). (THIBAUT DURAND / HANS LUCAS / AFP)

(THIBAUT DURAND / HANS LUCAS / AFP)

16h45 : Le collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) ainsi que le groupe de recherche sur les infections pendant la grossesse (GRIG) se déclarent favorables à une dose de rappel de vaccin pour les femmes enceintes qui ont leur schéma vaccinal complet depuis plus de six mois.

16h42 : Bonjour @Berenge, Guyane La 1ère a justement rédigé un article sur le bilan de 18 mois de crise sanitaire sur le territoire. A ce jour, 451 317 personnes ont été testées et 44 308 identifiés positives. Au total, 4 649 hospitalisations ont eu lieu dont 685 en soins critiques et 312 personnes sont mortes à l’hôpital.

16h42 : Bonjour FI,Pouvez-vous nous éclairer sur la situation de la Guyane face au Covid ?

16h09 : L'incidence du Covid-19 "la plus forte est chez les 30-39 ans [chez les adultes]", la catégorie de population "la moins vaccinée", rapporte sur franceinfo Thomas Devlaeminck, membre de l’équipe du site CovidTracker. La plateforme a également remarqué que "globalement sur l'ensemble du territoire, la remontée est semblable", même s'il y a "quelques départements plus impactés que d'autres".

15h51 : Le géant pharmaceutique Novavax a déposé une demande d'autorisation de son vaccin contre le Covid-19 dans l'Union européenne, annonce l'Agence européenne des médicaments (EMA), précisant qu'un avis pourrait être émis en "quelques semaines".

15h39 : La Suède va instaurer à partir du 1er décembre et pour la première fois un pass vaccinal pour les évènements de plus de 100 personnes, face au bond des contaminations en Europe, annonce le gouvernement.

15h19 : En Californie, un hôpital a "embauché" 15 chiens afin de rassurer les enfants qui viennent se faire vacciner contre le Covid-19. BBC News (en anglais) a suivi Ollie, un Goldendoodle de 6 mois.

14h58 : "Vous savez qu'avec cette situation sanitaire, la Guadeloupe a beaucoup perdu, que ce soit en matière de taxe sur les carburants, sur les transports, les collectivités, et notamment pour la région, c'est près de 30 millions que nous avons perdus."

Au micro de franceinfo, Ary Chalus a exprimé son inquiétude devant l'appel à la grève générale, mais a rappelé que l'obligation vaccinale n'était pas la seule cause du ras-le-bol des Guadeloupéens.

14h35 : "Le taux d'incidence est désormais supérieur à 100 sur l'ensemble du territoire, et il est notamment particulièrement élevé en Corse, en Provence-Alpes-Côte-d'Azur et en région Pays de la Loire", a noté Gabriel Attal, en insistant sur la "situation d'alerte dans notre pays", même si "on part de plus bas que la plupart de nos voisins".

14h21 : On fait le point sur l'actualité :

La mobilisation contre l'obligation vaccinale des soignants et le pass sanitaire se poursuit en Guadeloupe. Une manifestation a rassemblé entre 300 et 400 personnes hier au CHU de Pointe-à-Pitre. Franceinfo fait le point sur le mouvement.

Le ministre polonais de la Défense a averti que la crise à la frontière biélorusse "pourrait durer des mois, voire des années", affirmant que les migrants avaient à nouveau "attaqué la frontière polonaise" cette nuit.

• Ministre de l'Intérieur au moment des attentats du 13-Novembre, Bernard Cazeneuve a commencé à témoigner devant la cour d'assises spéciale de Paris pour expliquer ce que fut son action. Une audience à suivre dans notre direct.

Le groupuscule d'ultradroite l'Alvarium, "appelant à la violence et à la discrimination", a été dissous en Conseil des ministres, a annoncé le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin.

13h13 : Un appel à la grève générale illimitée a été lancé en Guadeloupe pour protester contre l'obligation vaccinale et le pass sanitaire. Alors que la situation est tendue dans l'archipel, franceinfo fait le point sur ce mouvement.

Le CHU de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, le 3 septembre 2021. (CARLA BERNHARDT / AFP)

(CARLA BERNHARDT / AFP)

13h11 : "Cette vague arrive, mais nous avons de bonnes raisons de penser qu'elle n'emportera pas tout sur son passage (...). Le vaccin fonctionne parfaitement, partout en Europe on observe une décorrélation entre contaminations et hospitalisations."

Gabriel Attal prend la parole à la sortie du conseil des ministres.

12h08 : Les vaccins ne doivent pas être donnés à tous les enfants mais certains d'entre eux devraient en bénéficier, comme ceux présentant des risques de comorbidités, estime l'Académie française de médecine.

12h26 : Il est midi, on fait le point sur les titres :

#ULTRADROITE Deux personnes appartenant à la mouvance d'ultradroite ont été interpellées hier par la Direction générale de la sécurité intérieure, ont appris franceinfo et France Télévisions. Elles sont soupçonnées de "provocation à la haine en ligne", après avoir appelé à des actions violentes sur la messagerie cryptée Telegram.


"Il n'est pas exclu, si ce virus devient endémique, qu'on aboutisse à la construction d'un vaccin régulier, tous les ans par exemple", a estimé Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sur France Inter. Suivez notre direct.

• Le quasi-candidat à la présidentielle Eric Zemmour est devant la justice pour ses propos sur les migrants mineurs isolés, qu'il avait qualifiés de "voleurs, violeurs et assassins". Mais le polémiste a cette fois choisi de ne pas se rendre à l'audience. Il sera représenté par son avocat.

#SANTE_MENTALE La Défenseure des droits, Claire Hédon, remet au président de la République un rapport alarmant sur la santé mentale des enfants, mise à mal pendant la crise sanitaire. Elle alerte sur "le défaut de prise en charge des troubles de santé mentale, le manque de professionnels du soin et de structures adaptées", explique-t-elle sur franceinfo.

09h43 : En effet @Paquerette, les voyageurs souhaitant se rendre aux Etats-Unis devront présenter une preuve de vaccination complète, sauf les moins de 18 ans et quelques rares exceptions (diplomates et voyageurs pour des raisons urgentes et humanitaires notamment). Les autorités sanitaires considèrent que la vaccination est complète 14 jours après l'administration d'une dose du vaccin Janssen ou de la deuxième dose de l’un des autres vaccins autorisés par les Etats-Unis (Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca, Covaxin, Covishield, Sinopharm et Sinovac).

09h40 : Bonjour, J'ai 30 ans et ai eu une dose unique de vaccin Pfizer car j'avais attrapé le covid. Afin de voyager aux USA il me faut une 2e dose qu'on me refuse en France. Avez-vous plus d'informations ? Je ne dois sûrement pas être seule dans ce cas pourtant ! Merci

09h03 : Faisons un nouveau point sur l'actualité :

"Il n'est pas exclu, si ce virus devient endémique, qu'on aboutisse à la construction d'un vaccin régulier, tous les ans par exemple", a estimé Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sur France Inter. Suivez notre direct.

#SANTE_MENTALE La Défenseure des droits, Claire Hédon, remet au président de la République un rapport alarmant sur la santé mentale des enfants, mise à mal pendant la crise sanitaire. Elle alerte sur "le défaut de prise en charge des troubles de santé mentale, le manque de professionnels du soin et de structures adaptées", explique-t-elle sur franceinfo.

• Le quasi-candidat à la présidentielle, Eric Zemmour, est attendu devant la justice pour ses propos sur les migrants mineurs isolés, qu'il avait qualifiés de "voleurs, violeurs et assassins". Habitué à convoquer les chaînes de télé partout où il va, le polémiste a cette fois choisi de ne pas être présent "afin d'éviter que l'enceinte judiciaire ne se transforme en studio de télé d'information en continu", assure son avocat.

Une Argentine, diagnostiquée séropositive au en 2013, vient d'être déclarée guérie sans aucun traitement, rapporte une étude publiée dans la revue scientifique américaine Annals of Internal Medicine (en anglais). C'est le deuxième cas du genre observé dans le monde.

08h50 : Bonjour @goubelin, c'est effectivement une des options qui circulent. "Il n'est pas exclu, si ce virus devient endémique, qu'on aboutisse à la construction d'un vaccin régulier, tous les ans par exemple", a estimé Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sur France Inter. Il a néanmoins assuré que rien n'était certain pour l'instant.

08h49 : Devra-t-on faire un rappel tous les 6 mois ? pendant ?? certains médecins prennent en référence la grippe, sachant que le virus de la grippe est saisonnier, alors que semble-t-il celui de la covid est permanent

08h43 : "Cette grève n'est pas seulement due à l'obligation vaccinale mais aussi aux problèmes que nous rencontrons."

La grève générale contre "l'obligation vaccinale" contre le Covid-19 entame son troisième jour en Guadeloupe. L'élu assure qu'"avec la situation sanitaire, la Guadeloupe a beaucoup perdu, notamment en matière de taxe spéciale de consommation sur le carburant et le transport", chiffrant cette baisse de revenus à "30 millions d'euros".

08h37 : "Il n'y a pas d'urgence" à proposer une dose de rappel du vaccin aux moins de 50 ans, selon Jean-Francois Delfraissy, ces derniers ayant terminé leur schéma vaccinal plus récemment que leurs aînés. Cette nouvelle dose est en effet recommandée 6 mois après l'injection de la précédente.

08h35 : Le président du Conseil scientifique appelle à continuer l'application des gestes barrières, notamment le port du masque, même si la population en est fatiguée.

08h50 : "La cinquième vague est là, nous sommes dans une phase d'accélération", constate Jean-François Delfraissy, le président du Conseil scientifique, invité de France Inter. "Nous sommes en hiver, où le virus circule peut-être plus, et nous-mêmes nous vivons plus à l'intérieur". "Le variant Delta est extrêmement transmissible", rappelle-t-il aussi.

06h34 : Bonjour , vous n'êtes pas le seul à nous avoir interrogé à ce sujet. Je vous invite à lire l'article de nos confrères du Parisien (abonnés), qui révèlent que la sportive était doublement vaccinée contre le Covid_19... mais qu'elle souffrait d'une maladie génétique : son taux de globules dans le sang était trop bas. Elle était donc immunodéprimée. Or, le Covid-19 est particulièrement dangereux pour les immunodéprimés. Ses proches rapportent donc qu'elle a connu des "complications" dès sa contamination. Mais ce n'est en aucun cas le vaccin qui l'a tuée.

06h33 : Bonjour FI, aucune information sur la disparition concernant Julie Le Gaillard, à savoir si elle avait son schéma vaccinal complet? Je pense que si elle ne l’avait pas été ça aurait fait les gros titres