DIRECT. Coronavirus : le président chilien s'inquiète pour le système de santé du pays, "très proche de la limite" avec près de 70 000 cas de Covid-19

Le ministère de la Santé chilien a comptabilisé 3 709 nouveaux cas ces dernières 24 heures.

Le président Sebastian Pinera lors d\'une inauguration à Santiago, le 29 janvier 2020.
Le président Sebastian Pinera lors d'une inauguration à Santiago, le 29 janvier 2020. (EDGARD GARRIDO / REUTERS)
Ce qu'il faut savoir

"Nous sommes très proches de la limite", a prévenu le chef de l'Etat chilien Sebastian Pinera dimanche 25 mai lors d'une visite de l'hôpital de Santiago, qui concentre le plus de malades du coronavirus. Le Chili approche désormais des 70 000 cas de Covid-19 sur son territoire, après une augmentation rapide et importante ces derniers jours. Le ministère de la Santé chilien a comptabilisé 3 709 nouveaux cas ces dernières 24 heures, alors que la moitié de la population chilienne, soit près de 19 millions de personnes, est soumise à un confinement obligatoire. C'est notamment le cas des habitants de la capitale du pays, Santiago. Suivez notre direct.

 La tension continue de baisser en réanimation. La Direction générale de la santé (DGS) a indiqué dimanche 24 mai que 17 185 personnes sont toujours hospitalisées pour une infection au Covid-19 et que 121 nouvelles admissions ont été enregistrées en 24 heures. Le solde des patients hospitalisés augmente de 7 personnes par rapport à hier. Au total, 1 655 malades atteints d’une forme sévère de la maladie ont été hospitalisés en réanimation et 24 nouveaux cas graves ont été admis en réanimation ces dernières 24 heures. "Le solde reste négatif en réanimation, avec 10 malades de Covid-19 en moins par rapport à hier, mais le nombre total de malades en réanimation toutes causes confondues reste élevé à 5 600", prévient la DGS.

 Réouverture des écoles outre-Manche. Le Premier ministre britannique a confirmé, dimanche 24 mai, la réouverture partielle des établissements scolaires au Royaume-Uni à partir du 3 juin. Le retour se fera progressivement et par tranches d'âge pour les écoles primaires, concernant d'abord les élèves agés de 4 à 6 ans et de 10 à 11 ans, a précisé Boris Johnson lors du point de presse quotidien du gouvernement sur la lutte contre le coronavirus. "L'éducation de nos enfants est cruciale", a-t-il expliqué, assurant par ailleurs qu'en procédant de façon graduelle et progressive, le gouvernement faisait preuve d'assez de prudence.

De nouvelles fermetures d'établissement en France. Une école maternelle et une école primaire de Villeneuve-d'Ascq (Nord), ainsi qu'une maternelle à Toulouse, referment "jusqu'à nouvel ordre" après la détection de cas de Covid-19 parmi les agents municipaux ayant travaillé dans les locaux, ont annoncé les mairies des deux communes. "J'ai appris ce 22 mai un cas de contamination par le Covid-19 d'un agent municipal ayant travaillé à l'école Calmette", indique le maire, Gérard Caudron, dans un communiqué, dimanche 24 mai. A Toulouse, l'école maternelle Ernest Renan, "accueillant de 8 à 10 enfants", restera aussi fermée lundi jusqu'à nouvel ordre après la confirmation de la contamination d'une agente, a indiqué à l'AFP Marion Lalane-de-Laubadère, adjointe au maire chargée de l'Education.

 Des exonérations pour le tourisme, la restauration, la culture et le sport. L'exécutif va exonérer de 3 milliards d'euros de cotisations sociales les sociétés de secteurs comme la restauration, le tourisme, la culture ou le sport, durement touchés par la crise du Covid-19, a annoncé dimanche 24 mai Gérald Darmanin. En dehors de ces domaines , les sociétés ayant vu leurs cotisations sociales reportées pourront étaler leur paiement sur une période pouvant atteindre 36 mois, a précisé le ministre de l'Action et des Comptes publics lors de l'émission Le Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI.

Un Aïd el-Fitr encadré par des restrictions. Les musulmans célèbrent dimanche la fin du ramadan, une fête encadrée dans de nombreux pays par de sévères restrictions pour éviter un rebond de la pandémie de coronavirus. Plusieurs pays comme l'Egypte, l'Irak, la Turquie ou la Syrie ont interdit les prières collectives par crainte d'une propagation du Covid-19. L'Arabie saoudite, qui abrite les lieux les plus saints de l'islam, a instauré un couvre-feu total de cinq jours depuis samedi.

 Un nouveau "travel ban". Les Etats-Unis vont annoncer une interdiction des voyages en provenance du Brésil, devenu l'un des pays les plus touchés au monde par la pandémie de coronavirus, a indiqué, dimanche 24 mai, le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Robert O'Brien. "Je pense que nous allons avoir une nouvelle décision aujourd'hui liée aux voyages vis-à-vis du Brésil, comme nous l'avons fait avec le Royaume-Uni et l'Europe et la Chine, et nous espérons que ce sera temporaire", a-t-il déclaré sur CBS le responsable, dont le pays a lui-même enregistré près de 100 000 décès dus au virus. Les Etats-Unis et le Brésil font partie des pays les plus durement touchés par la pandémie. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

23h00 : Un dernier point sur l'actualité avant d'aller au dodo.

Olivier Véran a cinq chantiers sur la table lors de son "Ségur de la Santé" qui débute demain pour refonder l'hôpital : les voici.

La direction générale de la Santé indique que le nombre de personnes en réanimation pour une infection au coronavirus continue de décroître : 10 de moins qu'hier, ce qui porte le total à 1 655 patients en soins intensifs.

La ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne, prévient les Français de ne pas "envisager de vacances à l'étranger".

Lettre à France, c'était lui. Les dialogues du film Nous n'irons pas au paradis, c'était lui aussi. Jean-Loup Dabadie, auteur-scénariste-parolier-académicien, est mort à l'âge de 81 ans.

Rendez-vous demain à six heures pour la suite de ce live.

22h53 : Le lycée-internat de Bourg-en-Bresse, dans l'Ain, attend de retrouver sa vie d’avant, et ignore encore s’il retrouvera ses élèves d’ici la fin de l’année scolaire. Les professeurs tentent de maintenir le lien avec les uns et les autres. France 2 prends le pouls d'un bahut dans le flou.




22h39 : C'était le bon moment pour se balader à Cordes-sur-Ciel, dans le Tarn, l'un des plus beaux villages de France, où il y avait environ "cent fois moins de touristes que d'habitude". Si comme moi vous n'habitez pas à moins de 100 km du village, il reste ce sujet de France 3.




(FRANCE 3)

22h31 : @Clodine C'est un cas un peu tangent, d'un côté, vous vous rendez au chevet d'une personne malade, mais de l'autre, il a l'air bien entouré et n'a pas spécialement besoin de votre assistance, non ? J'aurais plutôt tendance à vous dire d'attendre que les fameux 100 km soient assouplis pour lui rendre visite, mais je ne peux pas juger avec si peu d'éléments.

22h28 : Bonsoir, je voudrais savoir si je peux rendre visite à mon beau frère malade, il vit avec sa femme et ses 3 enfants et moi avec mon mari et mes 3 enfants, nous nous trouvons à 200km de distance.Et si je pars je dois prendre mes enfants avec moi. Mon mari ne viendrait pas avec nous si nous y allons. Nous ne serons donc pas plus de 10.Merci de votre réponse.

22h22 : "Les pays comme l'Autriche et le Danemark qui sont déjà déconfinés depuis plusieurs semaines ne montrent pas de deuxième vague. Ceux qui n'ont pas confiné comme l'Allemagne avec un confinement proportionné, les Pays-Bas et surtout la Suède ne montrent pas non plus de deuxième vague."

France 2 a demandé à des médecins et des spécialistes quel était le risque de deuxième vague. Leurs réponses sont plutôt rassurantes.




(FRANCE 2)

22h04 : C’est le moment de sortir votre carnet de chèques. Cinq planches originales d’Albert Uderzo sont mises aux enchères mardi dans le cadre d’une vente dont les bénéfices seront reversés à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Estimation : entre 80 000 et 120 000 euros.

Vous pouvez les voir sur le site d'Actua BD.

21h55 : Le coronavirus a-t-il entraîné la fin de l’exception allemande, où on paye très facilement en liquide (les Allemands ont sur eux 107 euros en moyenne, quatre fois plus que les Français). Il a fallu attendre 2018 pour que les paiement en carte bleue supplantent ceux en liquide. Si on n’a pas encore de chiffres détaillés pour cette année, une étude de la Bundesbank relayée par la BBC montre que le mouvement s’est accentué, avec 57% des personnes interrogés qui disent avoir intensifié leur usage de la carte bancaire.

21h54 : "J'ai trouvé la maison dont nous rêvions tant
Pour trois fois rien, un crédit sur deux ans
C'est au cœur du Larzac
Dans un joli lieu-dit appelé le Désert
un manoir du XVIe dans un parc de 1000 hectares
y'aura juste quelques travaux à prévoir
pour l'arrivée d'eau le vieux puits fera l'affaire
pour l'électricité, vivent les panneaux solaires
S'il y a des nuages, c'est toi qui pédales

s'il fait nuit plus d'une heure, c'est toi qui pédales"

Ce sujet de France 2 sur les Français qui rêvent de changer de vie depuis la pandémie de coronavirus me fait penser, toutes proportions gardées, à cette chanson des Fatals Picards.




(FRANCE 2)

21h40 : "Il ne faut pas que [la revalorisation salariale promise lors du Ségur de la Santé] occulte le reste des dysfonctionnements que l’on a dans les services, aux urgences ou dans le reste du monde hospitalier ou dans la médecine de ville. Il s’agit de fluidifier les parcours de soins, de revaloriser les carrières soignantes, principalement pour pouvoir maintenir en place des effectifs soumis à un turn-over énorme qui ne permettent pas à l’heure actuelle d’avoir assez de lits d’hospitalisation dans les services."

Orianne Plumet confiait ses attentes à la veille du "Ségur de la santé sur franceinfo.

21h34 : #DECONFINEMENT #ONVOUSREPOND @merci france info Sachant que le "Ségur de la Santé" commence demain, que le créneau de mardi est occupé par les annonces sur l'automobile du président, reste mercredi ou jeudi pour Jean-Michel Blanquer et Edouard Philippe (dont l'entourage a indiqué une préférence pour le jeudi ou le vendredi). On saura ça très vite.

21h33 : Bonsoir. J'habite en zone rouge et pour le moment les collèges sont fermés. Ils pourraient rouvrir debut juin si nous passons en zone verte. Sauriez- vous de quel jour de la semaine sera annoncée la nouvelle carte ?

21h22 : Bonsoir France Info!Il n’y a pas qu’à Villeneuve d’Ascq et Toulouse que des écoles sont fermées en raison de cas de coronavirus, loin de là, comme on peut le constater sur la carte créée par les Stylos Rouges. Celle-ci recense les établissements scolaires dans lesquels des cas de coronavirus sont avérés (en rouge et en noir), ou suspectés (en orange). En cliquant sur les épingles, on a accès aux articles de presse mentionnant ces cas.https://framacarte.org/fr/map/ecoles-et-colleges-touches-par-le-covid-19_76244#6/51.000/2.000

21h22 : Dans les commentaires, @Une enseignante me signale une carte des établissements scolaires touchés de près ou de loin par le coronavirus.

21h12 : #DECONFINEMENT @Aurélia Certaines ont déjà repris, mais elles sont plutôt l'exception qui confirme la règle. Le week-end dernier, France 3 en avait dénombré 5, dont une à Albi où les gestes barrières étaient respectées. Mais les plus grandes manifestations n'ont pas encore de date de reprise, indiquait le site spécialisé Le Cal'Doche en début de mois.

21h10 : Bonsoir. Je suis adepte des foire à tout, des vides-greniers. Est-ce que vous savez si toutes ces brocantes pourront de nouveau avoir lieu bientôt en France ? Merci de votre réponse si ma question n'a pas encore été posée.

21h08 : @Clémentine En théorie, en ce moment, sont accueillis les enfants de parents qui désirent remettre leur enfant à l'école, sur la base du volontariat. A partir du 2 juin, remettre son enfant à l'école devient la norme (dans la limite des places disponibles) et si vous refusez, vous ne pouvez plus prétendre au chômage partiel pour motif de garde d'enfant par exemple. En revanche, si l'école ne peut pas vous les prendre, car trop de demande (et des personnels prioritaires), elle devrait vous remettre une attestation qui vous permettra de prolonger le chômage partiel. Ce dispositif, esquissé par Jean-Michel Blanquer il y a quelques semaines, devrait être précisé par ce dernier ces jours prochains.

21h06 : Bonjour, Les écoles vont elles accueillir tous les élèves a partir du 2 juin ? Ou est ce que ce sera encore juste les enfants des personnels nécessaires a la crise ?Merci bcp

21h03 : Comme la question revient très très très très très très très très souvent dans les commentaires, je vous glisse cet élément ici : selon l'entourage du premier ministre contacté par l'AFP, les annonces d'Edouard Philippe sur la suite du déconfinement ne devraient pas intervenir avant jeudi.

21h01 : Deux semaines de déconfinement, mais le compte n'y est pas encore. Les commerçants rencontrés par France 2 ne sautent pas au plafond après quinze jours de réouverture.

(FRANCE 2)

20h57 : Selon une étude un National Health Service relayée dans The Times, le système de santé anglais, la tenue du match retour des 8es de finale de Ligue des champions Liverpool-Atletico Madrid (et le déplacement de 3 000 fans madrilènes dans le nord de l'Angleterre) aurait entraîné la mort de 41 personnes du coronavirus.

20h47 : @Marie infirmière Je glisse ici l'édifiant sujet de Cash Investigation sur les inégalités salariés liées au sexe, qui a évoqué le cas des infirmières.

20h46 : J’ai eu le même sentiment ces jours ci je pense que nous allons être très vite oubliées 😔, de toute façon la France est le seul Pays au monde a aussi mal considérer ses infirmières Ds tous les autres pays européens les infirmières gagnent 6000 euros de plus par an

20h45 : Du côté de chez moi les applaudissement se sont arrêtés une semaine avant la fin du confinement, lorsque beaucoup de monde ont commencé à sortir comme avant. Ce n'est malheureusement pas très étonnant.

20h45 : J'étais bénévole à la Croix Rouge de Paris pendant 10 ans.J'étais réserviste Pompier de Paris pendant 1 an.J'ai essayé de sauver des vies, j'ai décroché des pendus, j'ai fait des massages cardiaques, et j'ai vu plus de morts que j'en voulais.Je me fout des applaudissement, je me fout des médailles.Je veux une VRAIE reconnaissance : du matériel et des collègues.On a besoin de monde physiquement à nos côtés et des outils pour travailler.Sans ça, on ne pourra pas y arriver.

20h45 : La remarque de @François sur la disparition progressive des applaudissements suscite un vif débat dans les commentaires.

20h27 : Je me suis senti bien seul à mon balcon ce soir à 20h pour applaudir les soignants....Ils n’ont donc plus besoin d’être soutenus ?L’épidémie est terminée ?Ils ne continuent pas à se donner corps et âme pour ceux qui sont toujours malades ?Quand je pense que les JT en faisaient leur ouverture tous les soirs ....François

20h27 : Témoignage de @François qui déplore l'arrêt progressif des applaudissements envers les soignants.

20h22 : Et pendant ce temps, les Centers for Disease Control and Prevention américains, les fameux CDC, diffusent le bilan journalier pour les Etats-Unis : on y compte 1 622 114 cas (+ 26 229 cas depuis hier) et 97 049 cas (+ 1 047 morts depuis hier).

20h20 : En fait, ce n'est pas comme ça qu'il faut prendre le problème. Assez peu de gens étaient testés avant d'arriver à l'hôpital, c'était surtout vrai pendant le confinement et au plus fort de l'épidémie. Désormais, le gouvernement incite les gens à se faire tester au moindre doute pour mieux détecter la circulation du virus dans une société déconfinée.

20h18 : Bonsoir Pierre, pouvez-vous m'éclairer ? Vous rapportez les chiffres de 144 921 cas confirmés et de 100 340 personnes hospitalisées au total. Je ne suis pas très bon en maths mais ces chiffres laisses à penser qu'on a 69% de risque d'être hospitalisé si on attrape ce fichu virus ? Merci pour votre réponse et votre travail

20h10 : Hausse des salaires, temps de travail, gouvernance des hôpitaux... Le ministre de la Santé a promis que des mesures fortes seraient prises pour améliorer les conditions de travail des soignants et la prise en charge des malades. Voilà les cinq chantiers qui attendent Olivier Véran pour son "Ségur de la santé" qui débute demain.




(SAMUEL BOIVIN / NURPHOTO)

20h08 : @Yaya Voici le lien du comparatif entre les départements (il date de la semaine passée cela dit).

20h08 : Bonsoir Pierre ! On en parle, on en parle mais j’aimerais aller à la source... Où peut-on trouver le R0 par département ? Merci encore pour tout votre travail !

20h06 : Il n'est pas question de noicir les bonnes informations. Mais il est pertinent de préciser le chiffre de 5600 personnes en réanimation aujourd'hui et de le mettre en perspective avec les 5000 lits de base en réanimation en février. La situation n'est pas idyllique, nous devons à nos soignants le fait d'être passé à 10 000 lits. Aujourd'hui nous sommes dans une situation où nous avons plus de personnes en réanimation que dans le système de base mis en place par le ministère de la santé. Nous avons un système basé sur la bonne volonté, le professionnalisme et la passion de nos soignants dont je rappelle les heures supplémentaires ne sont pas payées.

20h05 : Dans les commentaires, estime qu'il est pertinent de donner le nombre total de gens en réanimation, qui excède un peu les capacités initiales de la France avant le début de l'épidémie.

20h05 : @Circulationactive Les chiffres de Géodes (donc ceux de Santé Publique France) sont arrêtés à 14 h tous les jours, alors que ceux délivrés par le gouvernement sont arrêtés plus tard, d'où des différences qui existent depuis le début des points presse de Jérôme Salomon.

20h04 : Bonsoir Pierre , j'ai une autre question, pourquoi les chiffres sur Géode sont légèrement différents (par ex. Ce soir on peut voir 1618 patients Covid en réa)? Merci

20h03 : 20 heures ! L'heure de faire le point sur l'actualité de ce dimanche soir.

• Olivier Véran a cinq chantiers sur la table lors de son "Ségur de la Santé" qui débute demain pour refonder l'hôpital : les voici.

La direction générale de la Santé indique le nombre de personnes en réanimation pour une infection au coronavirus continue de décroître : 10 de moins qu'hier, ce qui porte le total à 1 655 patients en soins intensifs.

La ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne, prévient les Français de ne pas "envisager de vacances à l'étranger".

Lettre à France, c'était lui. Les dialogues du film Nous n'irons pas au paradis, c'était lui aussi. Jean-Loup Dabadie, auteur-scénariste-parolier-académicien, est mort à l'âge de 81 ans.

19h51 : Le chiffre de mortalité à l'hôpital est connu avec 36 nouveaux décès aujourd'hui indiqués sur le site de SPF

19h51 : Si la direction générale de la santé n'a pas communiqué de chiffres sur la mortalité ce soir, Santé Publique France, qui tient un décompte quotidien arrêté à 14 heures, en donne un sur l'hôpital.

19h47 : Bonsoir Pierre. Exemple de la reprise de l'école en Allemagne. Ma fille en seconde reprend cette semaine après 2 mois 1/2 d'arrêt. Elle aura cours 6 fois seulement d'ici la fin de l'année scolaire, fin juin. De 9h à 14h. Les matières principales seulement (maths, anglais, allemand et français car filière bilingue) dans des classes détriplées. Entrée d'un côté, sortie d'un autre. Fléchage au sol. Gel hydroalcoolique à disposition. Masque obligatoire sauf dans les classes. Les autres matières continuent de se faire en home schooling. Les portes doivent restées ouvertes et ce sont les profs quoi se déplacent. Voilà. Je tire mon chapeau à l'école pour toute cette mise en place et organisation et je leur fais confiance.

19h47 : Dans les commentaires, notre lectrice expatriée en Allemagne, @Isa, nous raconte comment se passe le retour à l'école à Cologne.

19h45 : Sans être désobligeant comme vous dites, @Sade, je donne le maximum de chiffres pour que chacun puisse mesurer que les services sont encore bien chargés. Je ne vous demande pas de lire l'entiéreté de ma prose, mais notez quand même qu'hier, j'avais indiqué que les lits des services de réanimation étaient en moyenne occupés entre 93% et 99% entre l'hôpital public et les cliniques privées.

Mais bon, libre à vous de voir le mal partout et de renvoyer avec une pointe de mépris les gens à parler baballe.

19h43 : Pourquoi vous martelez ce nombre de patients en réanimation hors Covid ils sont habituels mais d'habitude vous préfériez parler foot PG .Pourquoi ce plaisir morbide à noircir les bonnes informations : le nombre de réas Covid qui est en baisse régulière depuis le 8 avril. Sans être désobligeant vous êtes un peu pervers.#coronavirus

19h41 : @Gill Le gouvernement avait prévu de passer à 15 000 lits de réanimation si besoin, alors que la capacité de base tourne autour de 5 000. Au plus fort de la crise, 10 000 lits en soins intensifs ont été utilisés, soit quand même le double du total de la France en février, avant l'arrivée de l'épidémie.

19h40 : Bonsoir. Le nombre de lits en réanimation a-t-il réellement augmenté, comme annoncé par le gouvernement au cours de cette pandémie (à savoir : 10000, voir 15000)?Il me semble que non, au vue des chiffres!Merci pour votre réponse.

20h17 : Le nombre total de cas confirmés dans l'Hexagone grimpe de 115 cas confirmés, portant le total à 144 921, indique Santé Publique France.

19h37 : @Laerial Une nouvelle carte sera peut-être dévoilée autour du 2 juin, mais le R0, qui mesure le taux de circulation du virus, ne fait pas partie des critères retenus. Je les rappelle : le nombre de gens en soins intensifs par rapport aux capacités locales, le taux de passage aux urgences pour suspicion de contamination, et la capacité d'effectuer assez de tests