Covid-19 : Non, la France ne compte pas le nombre de morts le plus important d’Europe, comme l’affirme Marine Le Pen

Invitée mercredi sur France Inter, la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, a affirmé que la France avait “le nombre de morts le plus important d’Europe”. C’est faux. 

Article rédigé par
Manon Mella - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Marine le Pen était l'invitée de France Inter mercredi 10 juin.  (CAPTURE ECRAN FRANCE INTER)

Invitée mercredi 10 juin sur France Inter, Marine Le Pen s’est exprimée au sujet de la pandémie de Coronavirus. Critiquant la gestion de la crise par le gouvernement d’Emmanuel Macron, la présidente du Rassemblement national a ajouté que la France “avait le nombre de morts le plus important d’Europe”. La cellule Vrai du Faux vous explique pourquoi c'est faux.

Le Royaume-Uni compte le plus de morts, la France arrive troisième

Le pays le plus touché en Europe est le Royaume-Uni avec 40 883 morts, selon les données recueillies par l’AFP mardi 9 juin auprès des autorités nationales compétentes et de l’Organisation mondiale de la santé. De plus, “si on y ajoute les morts pour lesquels le Covid-19 est suspecté et non pas la cause avérée, ce chiffre s'élève à presque 50 000”, précise l’AFP, citant le Bureau national des statistiques. Arrive ensuite l’Italie avec 34 043 morts. La France se situe à la troisième place avec 29 296 décès.

L’université américaine Johns Hopkins donne le même classement que l’AFP avec un bilan légèrement supérieur pour le Royaume-Uni qui est estimé à 40 968 morts. 

La Belgique est le pays le plus touché d’Europe par rapport à sa population

C’est la Belgique qui est le pays européen le plus touché lorsque l'on rapporte le nombre de mort à la population, avec 83 décès pour 100 000 habitants, soit un bilan de 9 629 victimes du coronavirus. Arrive ensuite le Royaume-Uni avec 60 morts pour 100 000 habitants, l’Espagne avec 58 morts pour 100 000 habitants et l’Italie avec 56 morts pour 100 000 habitants. Autre surprise, la Suède compte davantage de morts que la France par rapport à sa population, avec 47 décès sur 100 000 habitants contre 44 pour la France. 

Au total, le coronavirus a causé la mort de 184 807 personnes en Europe et au moins 407 914 morts dans le monde depuis son apparition en décembre 2019 en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mardi 9 juin. D’après les chiffres de l’université américaine Johns Hopkins, ce sont les Etats-Unis qui comptent le plus de morts dans le monde avec 112 006 décès, suivis du Royaume-Uni (40 968), du Brésil (38 406), de l’Italie (34 043), de la France (29 299), de l’Espagne (27 136), du Mexique (14 649) et de la Belgique (9 629).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.