Covid-19 : l'espoir suscité par les traitements à base d'anticorps monoclonaux

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : l'espoir suscité par les traitements à base d'anticorps monoclonaux
Article rédigé par
M. Larguet, K. Adda-Rezig, M. Mullot, T. Dorseuil - France 3
France Télévisions

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé jeudi 25 février avoir commandé des dizaines de milliers de doses d'anticorps monoclonaux. L'Agence nationale de sécurité du médicament a en effet donné son feu vert mercredi. 

Les traitements à base d'anticorps monoclonaux représentent un espoir dans la lutte contre le Covid-19. La France, comme l'Allemagne, a autorisé temporairement ce type de traitement : le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé jeudi 25 février avoir commandé des dizaines de milliers de doses. Cette thérapie est basée sur des anticorps de synthèse, produits en laboratoire. Administrés rapidement en perfusion après le début des symptômes, ils limitent la propagation du virus. L'objectif est d'éviter les formes graves. 

Entre 1 000 et 2 000 euros la dose

Dans un premier temps, ce traitement sera réservé à un public ciblé. "Pour tout âge de gens qui ont des pathologies à haut risque, je pense aux dialysés, aux patients sous chimiothérapie par exemple, puis pour tous les plus de 80 ans, puisqu'on sait que l'âge en soi est un facteur de risque", précise le professeur Olivier Guérin, chef du pôle gériatrie au CHU de Nice (Alpes-Maritimes) et membre du conseil scientifique. Ce cocktail d'anticorps monoclonaux avait été administré à l'ancien président américain Donald Trump en octobre dernier, lors de son hospitalisation après avoir contracté le Covid-19. Le prix de ces traitements oscille entre 1 000 et 2 000 euros la dose. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.