Covid-19 en Italie : un village se barricade

L'évolution de l'épidémie du Covid-19 est de plus en plus préoccupante, 77 500 cas ont été recensés à travers le monde. L'Italie s'inquiète avec 60 nouvelles personnes contaminées.

France 2

Codogno, dans le nord de l'Italie, a des allures de ville fantôme. Dans cette commune, tous les services comme les équipements publics sont fermés jusqu'à nouvel ordre. C'est l'épicentre italien de la contamination au virus Covid-19. Désormais, seules les pharmacies répondent au public avec un maximum de précautions.

Une partie du personnel médical est aussi contaminé

À Codogno en Lombardie, le nombre de personnes malades a augmenté de manière exponentielle. L'hôpital qui a reçu les cas les plus sérieux est fermé au public. Même le secteur des urgences ne répond plus, car une partie du personnel médical est aussi contaminé. Samedi 22 février dans la matinée, à Codogno, les autorités ont toléré l'ouverture de certains commerces alimentaires juste deux heures ou trois pour que les habitants aient de quoi se nourrir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une pharmacie fermée à Codogno, près de Milan (Italie), le 22 février 2020.
Une pharmacie fermée à Codogno, près de Milan (Italie), le 22 février 2020. (MIGUEL MEDINA / AFP)