Covid-19 : dépistage massif dans les écoles

Les écoles sont toujours ouvertes en France, avec plusieurs mesures de renforcement de la vigilance. Une campagne de dépistage est également mise en place à la mi-janvier. 

France 2

Pour lutter contre le virus et ses variants, le gouvernement a décidé de traquer le Covid-19 directement dans les écoles. Le dépistage massif devrait atteindre d’ici le mois de février 300 000 tests antigéniques par semaine dans les écoles, collèges et lycées. Le protocole est destiné à tous les personnels et aux enfants des six ans, sur accord des parents. En effet, depuis quelques semaines le taux de positivité des plus jeunes inquiète : 10% pour les moins de 9 ans, 8,5% pour les 10-19 ans. Les chiffres ont triplé en deux semaines et sont plus élevés que la moyenne nationale, située à 6,4%. 

Menace des variants 

La progression du variant anglais, plus contagieux, rend la campagne de tests encore plus urgente. "On est un des rares pays en Europe à garder nos écoles ouvertes quand bien même la menace du variant anglais, sud-africain arrive à nos portes. Il faut tester pour savoir où on en est", estime le Dr. Christophe Batard, pédiatre. Le dépistage dans les écoles avait déjà été testé, sur la base du volontariat, dans une trentaine de lycées en Ile-de-France au mois de novembre. Seulement 37% du personnel et 19% des élèves avaient décidé de se faire tester. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des élèves d\'une école élémentaire de Lille (Nord), le 1er septembre 2020.
Des élèves d'une école élémentaire de Lille (Nord), le 1er septembre 2020. (DENIS CHARLET / AFP)