Covid-19 : comment réduire les files d'attente pour les tests ?

Publié
Covid-19 : comment réduire les files d'attente pour les tests ?
France 3
Article rédigé par
F.Griffond, A.Chopin, F.Nicotra, P.Lagaune, A.Dupont, C.Pary, Franceinfo, France 3 Régions, A.Canestraro - France 3
France Télévisions

Les files d'attentes devant les pharmacies continuent de s'allonger. Entre le 31 décembre et le 6 janvier, 9 millions de tests ont été réalisés. Plusieurs médecins demandent au gouvernement de prioriser le dépistage.

Des files d'attente et des Français qui commencent à perdre patience. Pour aider les pharmaciens, le gouvernement leur propose de recruter temporairement des professionnels de santé pour assurer des tests. Une solution irréaliste selon Philippe Fermon, pharmacien à Paris. "On a déjà du mal à recruter des préparateurs, comment voulez-vous qu'on trouve des médecins à la retraite ?" Autre piste : demander aux personnes qui vaccinent dans les grands centres de faire des tests pendant leurs pauses. Dans le centre de dépistage de Clamart (Hauts-de-Seine), la proposition ne convainc pas. "C'est compliqué, il faut changer de masque, mettre des gants, désinfecter mes mains. Cela prend du temps", souligne le Dr. Michel Chahinian. 

Priorisation du dépistage

Faut-il prioriser les tests ? C'est une recommandation de la direction générale de la Santé, qui demande de tester en priorité les personnes vulnérables ou symptomatiques. Une bonne idée selon l'épidémiologiste Jonathan Roux : "On pourrait miser sur les autotests pour les personnes qui ne présentent pas de symptômes." Comme l'embouteillage est largement dû aux tests demandés aux enfants, certains parents plaident pour l'assouplissement du protocole sanitaire et demandent des tests salivaires en amont. Encore faut-il trouver du personnel pour les effectuer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.