Coronavirus : Las Vegas transformée en ville fantôme

Les États-Unis demeurent le pays le plus touché par la pandémie de coronavirus Covid-19. Pourtant, la division demeure entre la Maison-Blanche et les États qui ont mis en place un confinement. Donald Trump appelle même à la rébellion contre ces mesures.

France 2

À Las Vegas (Nevada, États-Unis), les fontaines ne jaillissent plus. Seuls les hôtels, fermés, ont allumé quelques chambres pour dessiner des signes d’espoir face à la pandémie de coronavirus Covid-19. La ville de la démesure et du vice, qu’aucune morale ni crise n’a jamais réussi à éteindre, a trouvé plus fort qu’elle pour la première fois de son histoire. Ce soir-là, sur le Strip, le légendaire boulevard de Las Vegas, d’ordinaire bondé, un unique couple d’habitants profite du paysage. De jour, Las Vegas ressemble à un gigantesque parc d’attractions désaffecté. Depuis un mois, les 150 000 chambres d’hôtel de la ville, la plus grande offre de toute la planète, sont vides.

"C’est la cacophonie la plus complète"

Contre la décision du gouverneur du Nevada, pourtant du même bord politique, la maire de Las Vegas s’emporte, appelant à rouvrir l’économie. L’industrie sportive de la ville est également en péril. La ville a dépensé des milliards pour attirer de nouvelles équipes sportives et construire de nouveaux stades. Donald Trump les veut pleins à ras bord au plus vite, mais plusieurs gouverneurs affirment qu’il n’y aura sans doute aucun match ni compétition avec du public avant au moins 2021. “C’est la cacophonie la plus complète. (...) Donald Trump est en bataille rangée avec les gouverneurs des États, affirmant que ces États ont désormais suffisamment de tests pour pouvoir rouvrir. Faux, lui répond le gouverneur du Maryland, pourtant républicain comme lui, qui indique que l’État va rester fermé”, rapporte le journaliste Loïc de La Mornais, en duplex de Washington, la capitale américaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les États-Unis demeurent le pays le plus touché par la pandémie de coronavirus Covid-19. Pourtant, la division demeure entre la Maison-Blanche et les États qui ont mis en place un confinement. Donald Trump appelle même à la rébellion contre ces mesures.
Les États-Unis demeurent le pays le plus touché par la pandémie de coronavirus Covid-19. Pourtant, la division demeure entre la Maison-Blanche et les États qui ont mis en place un confinement. Donald Trump appelle même à la rébellion contre ces mesures. (France 2)