Cinéma : les tournages à l'heure du confinement

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Cinéma : les tournages à l'heure du confinement
France 3
Article rédigé par
P.Deschamps, J.Boudier, E.Denis, P.Crapoulet, C.Chen - France 3
France Télévisions

Il ne sera pas possible d'aller au cinéma avant le 1er décembre. Un coup dur pour le secteur, à nouveau fragilisé. Cependant le tournage des films peut se poursuivre, dans le respect des mesures sanitaires. 

Samedi 31 octobre en plein Paris, une équipe de film espérait continuer le tournage après 27 jours. Catherine Corsini dirige Marina Fois et Valéria Bruni Tedschi dans "La fracture". Il a fallu s'adapter à l'épidémie, changer de lieu de tournage et respecter scrupuleusement les mesures sanitaires sur le plateau. Techniciens, acteurs et figurants sont testés régulièrement. Les résultats des jours précédents sont tombés et certains étaient positifs.

Le tournage doit s'interrompre

"Trois personnes sont positives dont un acteur. On est obligé d'interrompre le tournage", explique Elisabeth Perez, de Chaz productions. Les interprètes du film veulent rester optimistes : "on va faire une interruption et on va partir à Lyon peut être dans une ou deux semaines, mais on est pas les plus à plaindre", explique Valeria Bruni Tedschi. "Je dois dire que j'ai été au cinéma et au théâtre ces derniers temps, masquée, couverte de gel de la tête au pied, la ferveur du public dans les salles en ce moment c'est merveilleux", témoigne Marina Fois.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.