Cet article date de plus d'onze ans.

Le site internet de la Sécu s'est enrichi pour permettre aux patients de mieux choisir leur médecin ou établissement

La dernière version du site ameli-direct.fr publie des informations plus détaillées sur les établissements de santé (hôpitaux publics ou cliniques privées), la qualité des soins ou les tarifs des médecins.Ces données, disponibles depuis début juillet, concernent 1.800 actes contre 100 actes dans la précédente version du site.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
  (AFP/CHRISTOPHE SIMON)

La dernière version du site ameli-direct.fr publie des informations plus détaillées sur les établissements de santé (hôpitaux publics ou cliniques privées), la qualité des soins ou les tarifs des médecins.

Ces données, disponibles depuis début juillet, concernent 1.800 actes contre 100 actes dans la précédente version du site.

Un patient peut rechercher un établissement à partir de son nom, d'une spécialité ou d'un acte chirurgical pratiqué.

La principale nouveauté consiste, pour chaque établissement identifié, en une suite d'indicateurs permettant de savoir si tel acte est souvent pratiqué dans l'établissement.

Des données tarifaires sur le coût de l'hospitalisation sont aussi disponibles. Le patient sait ainsi quelle fourchette de tarifs sont pratiqués dans tel établissement, quel montant sera remboursé par l'assurance maladie et quelle fourchette de dépassements d'honoraires est observée.

Des "infos qualité" sont aussi publiées pour les établissements ayant obtenu une certification de la Haute Autorité de Santé - tous seront concernés à terme - avec des notes sur 10 attribuées, entre autres, pour la prise en charge de la douleur, l'hygiène ou encore la qualité de la restauration.

"C'est vraiment une avancée pour l'information des patients", a commenté Nathalie Tellier, chargée de mission à l' Union nationale des associations familiales sur les questions d'assurance maladie, saluant un site "facile à utiliser et convivial". "On nous a promis que les mises à jour seront faites très régulièrement", a-t-elle expliqué, alors que des médecins ont parfois critiqué des données erronées ou peu actualisées sur le site internet de l'assurance maladie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.