Sécurité sociale : hausse du forfait hospitalier

Le forfait hospitalier va passer de 18 à 20 euros par jour l'année prochaine. Objectif pour l'État : de nouvelles recettes pour boucher le trou de la sécurité sociale. 

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le


Être hospitalisé coutera bientôt plus cher aux Français, car le forfait hospitalier, c'est-à-dire la participation aux frais d'hébergement, devrait passer l'an prochain de 18 euros par jour à 20 euros. Un gain de 100 millions d'euros pour l'hôpital. Pour cette patiente qui doit rester une semaine à l'hôpital, cette augmentation n'est pas justifiée : "C'est une double peine. On est malades, hospitalisés, et en plus on est taxés quoi".

Les complémentaires santé qui prennent en charge le forfait hospitalier

Pour 95% des Français, ce sont les complémentaires santé qui prennent en charge le forfait hospitalier. Le surcoût de 2 euros sera donc payé par leur mutuelle, mais au prix d'une augmentation des cotisations. Car comme le souligne Thierry Beaudet, le président de la mutualité française, "Les mutuelles, ce sont les Français qui les payent. Et quand on augmente les dépenses des mutuelles, on augmente les dépenses des Français. Ça me parait par ailleurs contradictoire avec l'objectif affiché de surpression du reste à charge". Quant à ceux qui n'ont pas de complémentaire santé, ils devront prendre en charge ce surcoût, et ils sont environ 4 millions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une perfusion à l\'hôpital Necker, à Paris, le 1er février 2017. L\'infirmier allemand Niels Högel tuait des patients en leur administrant des surdoses médicamenteuses.
Une perfusion à l'hôpital Necker, à Paris, le 1er février 2017. L'infirmier allemand Niels Högel tuait des patients en leur administrant des surdoses médicamenteuses. (MARIE BIENAIM / BSIP)