Cet article date de plus de six ans.

Santé : la grogne des directeurs d'hôpitaux

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Santé : la grogne des directeurs d'hôpitaux
Santé : la grogne des directeurs d'hôpitaux Santé : la grogne des directeurs d'hôpitaux (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2
France Télévisions
France 2

La Fédération hospitalière de France craint la disparition des hôpitaux de jour depuis l'entrée en vigueur d'une réforme tarifaire le 1er mars.

La réforme du coût de l'hospitalisation de jour passe mal auprès des directeurs d'hôpitaux, qui s'élèvent contre ce texte datant du 1er mars. Ils demandent à Marisol Touraine, la ministre de la Santé, de faire marche arrière. La Fédération hospitalière de France craint ainsi la disparition des hôpitaux de jour. Cette réforme a créé une prestation intermédiaire entre l'hospitalisation de jour et les consultations, moins remboursée par l'assurance maladie.

Une réunion de concertation avec Marisol Touraine 

Pour la Fédération hospitalière de France, cette mesure va à l'encontre du développement de la chirurgie déambulatoire entamée depuis plusieurs années. Son impact pourrait faire perdre plus de 500 millions d'euros. Un chiffre fantaisiste selon le ministère de la Santé, qui prévoit une réunion de concertation ce mercredi 5 avril.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.