Cet article date de plus de quatre ans.

Samu : une plainte déposée après le décès d'une sexagénaire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Samu : une plainte déposée après le décès d'une sexagénaire
Samu : une plainte déposée après le décès d'une sexagénaire Samu : une plainte déposée après le décès d'une sexagénaire (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

Dans le Territoire de Belfort, une femme de 62 ans est morte d'un arrêt cardiaque alors que sa famille avait appelé plusieurs fois les secours en septembre dernier. La fille de la défunte a porté plainte pour homicide involontaire.

Edith Greffier est décédée à l'âge de 62 ans. Le 14 septembre dernier, à son domicile de Lachapelle-Sous-Chaux (Territoire de Belfort), la sexagénaire se sent mal. Sa famille appelle alors le Samu à 15h26, mais l'état de la patiente s'aggrave rapidement et la famille rappelle le 15 à plusieurs reprises. La victime fait un arrêt cardiaque et décédera plus tard à l'hôpital.

L'ambulance a mis quarante minutes à arriver

La fille d'Edith Greffier estime que le Samu a mal évalué la situation : "J'attends qu'ils reconnaissent leurs torts. J'ai été claire sur les symptômes de ma mère, ils sont partis sur une autre chose... Il a fallu attendre quarante minutes avant qu'une ambulance arrive, une heure avant que le Samu soit là". Le procureur de Belfort décidera dans les prochains jours des suites judiciaires données à la plainte de la famille d'Edith Greffier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.