À l'hôpital, les services d'urgence en grève

À l'hôpital, les services d'urgence étaient en grève ce mardi 20 mars. Ils dénoncent le manque de moyens et la dégradation des conditions d'accueil des malades.

France 3

Des malades qui se sentent abandonnés dans les couloirs. Une image devenue courante aux services des urgences. Cette situation, les soignants en souffrent également. Les grèves se multiplient : plus de 28 jours à Montpellier (Hérault). À Bourges (Cher), le personnel a manifesté ce mardi matin. L'hôpital public va mal, mais l'État lui réclame toujours plus d'économies : 7 milliards d'euros en dix ans, 100 000 lits en moins. L'objectif pour 2018 est de 1,6 milliard d'économies de plus.

Les chiffres avant l'humain

Ce malaise humain, le gouvernement affirme en tenir compte, mais sa priorité, ce sont les chiffres. Il veut limiter le déficit de l'hôpital passé de 470 millions d'euros en 2016 à 1,3 milliard d'euros en 2017. Un chiffre inquiétant lié à la hausse des dépenses : vieillissement, prix des médicaments et maladies chroniques plus nombreuses. Autant de défis pour l'hôpital public qui doit trouver un nouvel équilibre économique sans sacrifier ses patients et son personnel.

Le JT
Les autres sujets du JT
urgences hôpital Purpan, à Toulouse
urgences hôpital Purpan, à Toulouse (FRANCE 3)