Bébés-éprouvette: 30 ans après Amandine, les CECOS manquent d’ovules

Il y a tout juste 30 ans naissait le premier bébé-éprouvette français. Chaque année, 20.000 bébés naissent en France grâce à cette technique de fécondation in vitro. Un seul souci qui allonge les délais: le manque d'ovules et de sperme.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

En 30 ans, de nombreux progrès ont été réalisés mais les couples demandeurs de FIV doivent parfois patienter très longtemps:  les donneurs de sperme et surtout les donneuses d'ovules ne sont pas assez nombreux.

Explication du docteur Jean-Marie Kunstmann, responsable du Centre d'Etude et de Conservation des oeufs et du sperme humains de l'hôpital Cochin:  "Avec un don d'ovocyte, on va faire un enfant si ça marche bien. Rien à voir avec le don de sperme où un éjaculat permet de constituer beaucoup de paillettes et donc d'en distribuer beaucoup plus."

Et si vous
souhaitez devenir donneuse ou donneur, vous pouvez appeler le 0 800 541 541 où
vous obtiendrez toutes les informations nécessaires.