En 2017, 60% des bébés sont nés hors mariage

Parmi les 770 000 bébés nés en 2017 en France, six sur dix l'ont été en dehors d'un mariage, selon l'Insee.

Des bébés dans une maternité, en octobre 2001. 
Des bébés dans une maternité, en octobre 2001.  (CLAUDE PRIGENT/MAXPPP)

770 000 bébés sont nés en France en 2017, selon un communiqué de l'Insee publié mardi 4 septembre. C'est 14 000 naissances de moins qu’en 2016, soit une baisse 1,8%. Une tendance qui se confirme depuis 2014. Le nombre annuel de naissances se rapproche du point bas des 25 dernières années en France métropolitaine (711 000 naissances en 1994). Le point haut a été atteint en 2010 avec 802 000 naissances.

En 2017, 770 000 bébés sont nés en France
En 2017, 770 000 bébés sont nés en France (RADIO FRANCE / STEPHANIE BERLU)

Parmi ces naissances, six enfants sur dix ont des parents non mariés.  Au début du XXe siècle, "c’était le cas de moins d’une naissance sur dix", rappelle l'institut. "La part de naissances hors mariage est supérieure à 50% sur la plus grande partie du territoire. Elle est la plus élevée dans les départements et régions d’outre-mer et dans l’Ouest de la France", note l'Insee.

Dans l’Union européenne, la France est le pays où la part des naissances hors mariage est la plus élevée (60%) devant l'Estonie, la Bulgarie et la Slovénie qui dépassent pour ces trois pays les 55%. En Grèce, les naissances hors mariage représentent moins de 10%.

Part des naissances hors mariages dan l\'UE en 2016
Part des naissances hors mariages dan l'UE en 2016 (RADIO FRANCE / EUROSTAT INSEE)