Cet article date de plus d'un an.

Grève des généralistes : dans la Manche, le Samu débordé

Publié
Grève des généralistes : dans la Manche, le Samu débordé
Grève des généralistes : dans la Manche, le Samu débordé Grève des généralistes : dans la Manche, le Samu débordé
Article rédigé par France 2 - K. Lepainteur, E. Gaviney, J. Ledoyen
France Télévisions
France 2
Au Samu de la Manche, les services sont saturés. La grève des généralistes a provoqué un pic d’appel.

A Saint-Lô, dans la Manche, les salariés du Samu tiennent bon, malgré un nombre d’appels en nette augmentation depuis les vacances scolaires. Mais depuis lundi 26 décembre, leur activité a explosé. "On a battu tous les records d’appels au centre 15 de la Manche avec plus de 1 500 appels dans la journée, 780 dossiers de régulations médical. Ce qui est à peu près quatre fois l’activité que l’on faisait avant le Covid", confie Thomas Delomas, directeur médical du Samu de la Manche.

"Ils ne savent plus vers qui se tourner"

Des grippes, des gastro-entérites, mais aussi des renouvellements d’ordonnance. Avec la grève des médecins, le Samu n’est plus seulement appelé pour les urgences. "Ce n’est pas tant de la bobologie, c’est juste qu’ils ne savent plus vers qui se tourner, que cela fait trois jours qu’ils essayent de voir un médecin", précise Adeline Devevey, médecin régulateur. Le Samu 50 permet notamment de réguler les affluences au service d’urgence de la Manche.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.