Éducation : les maths à la plage

120 élèves ont participé à une classe en plein air basée sur les mathématiques sur une plage des Côtes-d'Armor.

Pour ces élèves de CM2 et de 6e, c'est un grand jour, il vont faire un cours de mathématiques grandeur nature. Fini les compas et les crayons de bois, place à la pelle et aux râteaux. "En faisant ça, je comprends mieux comment on trace des cercles et des segments", explique Clara, élève de CM2. Pour ces apprentis géomètres, ce sont trois heures de travail intense. Le résultat : de longues heures à étudier les mathématiques.

"Il a fallu s'entraîner sur des feuilles"

"L'idée c'était de faire de la géométrie en grand, sur la plage. Mais avant d'en arriver là, il faut d'abord s’entraîner sur feuille, puis dans la cour avec de la craie. Et puis aujourd'hui c'est l'aboutissement avec des dessins encore plus grands sur la plage", explique Érik Kermorant, professeur de mathématiques. Le résultat est grandiose, une vingtaine de figures géométriques de 20 mètres chacune. Un avant-goût des vacances, loin des salles de classe, pour ces élèves scolarisés en Zone d'Éducation Prioritaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Éducation : les maths à la plage
Éducation : les maths à la plage (FRANCE 3)