Cet article date de plus de cinq ans.

Coffee shop à Paris : deux employés mis en examen après avoir brisé les scellés placés sur leur magasin

Le gérant du même magasin avait été précédemment mis en examen.

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Deux employés d'un Coffee shop parisien sont mis en examen après avoir brisé les scellés placés sur leur magasin. (MAXPPP)

Deux employés d'un coffee shop parisien ont été mis en examen dimanche 1er juillet par le parquet de Paris, a appris franceinfo de source judiciaire. Ils sont soupçonnés d'avoir brisé, mercredi 27 juin dernier, les scellés placés sur le magasin où ils travaillent rue Amelot dans le 11e arrondissement de Paris.

Les gérants de deux magasins mis en examen

Le commerce avait été fermé mercredi pour infraction à la loi sur les stupéfiants. Un des gérants avait alors été interpellé puis mis en examen pour importation, acquisition, transport, détention, offre ou cession de stupéfiants et provocation à l'usage de stupéfiants.

Le même jour, un des employés mis en examen ce dimanche, est entré dans la boutique - brisant ainsi le scellé - sur ordre, selon lui, du deuxième employé.

Le parquet a requis leur placement sous contrôle judiciaire avec interdiction de se rendre dans le magasin rue Amelot, en attendant leur comparution devant le tribunal.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.