Cet article date de plus de cinq ans.

Santé : vaincre la "maladie du soda"

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Santé : vaincre la "maladie du soda"
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

France 2 a suivi le quotidien de patients du centre hospitalier de Lille (Nord), confrontés à cette pathologie.

Aujourd'hui, Mathieu est un homme neuf. Cet ancien obèse a perdu 50 kilos pour traiter sa "Nash", une maladie de la malbouffe, causée par l'accumulation de graisses dans le foie et qui provoque une cirrhose. Maintenant, il se nourrit sainement, mais cela n'a pas toujours été le cas. Il pouvait "boire jusqu'à deux ou trois litres de Coca par jour", indique-t-il, l'équivalent de 60 morceaux de sucre. Il a développé une cirrhose sans boire une goutte d'alcool.

Une double greffe foie-rein

Une fois la maladie diagnostiquée, les médecins ne lui donnaient que cinq ans d'espérance de vie. Une double greffe foie-rein, la seule solution à un stade avancé de la maladie. Il s'est fait opérer il y a un an et demi. Le monde médical prévoit que la "Nash" devienne la première cause de greffe du foie d'ici 2020. Seule une hygiène de vie exemplaire pourra faire mentir les pronostics.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.