Grande distribution : un marché en crise

En France, les habitudes de consommation connaissent de grands bouleversements. Internet, commerces de proximité, les grandes surfaces sont de plus en plus boudées.

FRANCE 2

Le ciel s'assombrit pour les poids lourds de la grande distribution. Les consommateurs sont de moins en moins nombreux dans les hypermarchés : une fréquentation en baisse de 2,5% en 2018. "Il y a beaucoup trop de monde", avoue une cliente. Les premières grandes surfaces datent des années 1960. Ces temples de la consommation sont désormais à bout de souffle, concurrencés par des chaînes spécialisées et par Internet. Les magasins bio ont eux aussi vite trouvé leur clientèle.

Une croissance de 15% sur Internet

"Sur Internet, on a le temps de se poser les bonnes questions", indique un jeune homme. Le Web affiche une croissance de 15% par an grâce à des parts de marché prises à la grande distribution sur les vêtements ou l'électroménager. Pour se maintenir, les hypermarchés se renouvellent en développant des services comme le "drive" ou les commandes via Internet. Le modèle résiste malgré la crise et représente toujours 50% du marché de la consommation totale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le pouvoir d\'achat devrait augmenter d\'1,4% en 2018.
Le pouvoir d'achat devrait augmenter d'1,4% en 2018. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)