Consommation : fin des emballages en plastique pour une trentaine de fruits et légumes

Publié Mis à jour
Consommation : fin des emballages en plastique pour une trentaine de fruits et légumes
Article rédigé par
M.Arribe, J.Ricco, N.Coadou, P.Lagaune, P.Wursthorn, B.De Saint Jore - France 2
France Télévisions

Une trentaine de fruits et légumes emballés dans du plastique disparaîtront des rayons, samedi 1er janvier. La date signe la mise en application du décret prévu par la loi anti-gaspillage. 

Les emballages plastiques sont légion dans les supermarchés français. Ceux d'une trentaine de fruits et légumes seront interdits, à compter du samedi 1er janvier. À Paris, la mesure est plutôt accueillie avec enthousiasme. "C'est très bien, parce qu'il y a trop d'emballages partout", estime une cliente. Le plastique sera remplacé par du carton ou des filets.

Délai pour les fruits et légumes fragiles

Pour les producteurs, il faut s'adapter. Jean-Luc Soury est directeur de la coopérative Limdor, dans le Limousin. Il a investi 100 000 euros dans des nouvelles machines, afin de conditionner les pommes d'une cinquantaine d'agriculteurs. Il estime que la production coûtera 13 % de plus avec la nouvelle mesure. "C'est encore une charge que l'on ne peut pas répercuter sur les prix de vente", déplore-t-il, même s'il se dit "conscient du problème écologique".

Les pommes, poires, citrons et poivrons seront parmi les premiers à se convertir au zéro plastique. Les fruits et légumes considérés comme fragiles et délicats à transporter bénéficient quant à eux d'un délai, qui peut aller jusque 2026.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.