Alimentation : le marché du lait sans lactose en plein boum

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Alimentation : le marché du lait sans lactose en plein boum
Alimentation : le marché du lait sans lactose en plein boum Alimentation : le marché du lait sans lactose en plein boum (France 2)
Article rédigé par France 2 - D. Lachaud, F. Blevis, J. Louradour, A. Brodin
France Télévisions
France 2
En France, un consommateur sur cinq achèterait du lait sans lactose. Ce produit plus onéreux est-il meilleur pour la santé ? Comment est-il élaboré ? Les équipes du 20 Heures ont enquêté.

Le lait sans lactose est l’une des rares variétés dont les ventes augmentent dans les magasins. Un Français sur cinq en consomme. Selon le directeur d’un magasin parisien, les ventes de produits sans lactose ont bondi de 8% cette année. Les ventes sont en hausse, malgré des prix plus élevés. Comment expliquer les écarts de prix ? Les équipes du 20 Heures ont contacté les deux géants du secteur : Candia et Lactel. S’ils reconnaissant un boum du sans lactose, ils ont refusé d’accueillir les équipes.

Quel procédé technique ?

Sur les tarifs, Candia justifie : "Son prix (…) est lié au processus visant à retirer le lactose." Pour obtenir du lait sans lactose, les industriels prennent du lait classique et y ajoutent de la lactase, une enzyme déjà présente dans notre intestin. Elle va venir casser les molécules de lait en deux et permettre de les digérer plus facilement. Ce processus est coûteux.

Est-il meilleur pour la santé ? Karine De La Rouère, diététicienne-nutritionniste, ne recommande ce lait qu’à une partie de ses patients, ceux qui souffrent d’intolérance. En France, 4 à 10% de la population serait intolérante au lactose.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.