Cet article date de plus de neuf ans.

Le site LaFourchette.com avalé par l'Américain TripAdvisor

Le groupe internet américain de conseil aux voyageurs TripAdvisor a finalisé le rachat du site internet LaFourchette.com, plateforme de réservation de restaurants en Europe. Une opération intéressante à plus d'un titre
Article rédigé par Emmanuel Cugny
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min
  (© Maxppp)

Un américain qui rachète un européen, surtout quand la proie s'appelle la fourchette , on entend tout de suite les mauvaises langues : "on se fait une nouvelle fois manger tout cru" ! Il n'en est rien. Cette acquisition permet de rapprocher deux sociétés qui possèdent la même culture d'entreprise et la même vision du client. Le client roi qu'il convient de ne pas décevoir. Et, non, nous ne nous faisons pas avaler par le groupe américain car LaFourchette.com et ses 190  employés continueront à travailler dans les bureaux européens de la société dont le siège est réparti entre Paris et Barcelone.

Quel est l'intérêt pour TripAdvisor ?

S’étendre en Europe, faire du business sur le Vieux Continent en s'appuyant sur un savoir-faire et en conservant sur place les forces-vives de l'entreprise. Dommage que des français ne se soient pas intéressés à ce rachat ? Si, il y en a eu, mais ils ont mis beaucoup moins d'argent sur la table. Le montant de la transaction, qui n'a pas été communiqué, tournerait autour de 150 millions de dollars – environ 110 millions d'euros.

En 2013, les sites de la marque TripAdvisor ont accueilli plus de 260 millions de visiteurs uniques tous les mois, recueilli 150 millions d'avis et d'opinions sur des hébergements et des attractions. De son côté, LaFourchette.com est dans une phase de croissance rapide avec 200 millions de pages vues par mois sur la branche restauration. Les deux groupes sont faits pour s'entendre.

D'autant que la transaction n'est pas perdue pour tout le monde de ce côté-ci de l'Atlantique

D'abord pour les fondateurs de LaFourchette.com en 2007 et actuels propriétaires. C'est l'occasion de voir leur bébé prendre un sérieux coup de croissance et de recueillir au passage une coquette somme issue de la vente.

Ensuite, c'est un message encourageant pour les jeunes entrepreneurs : créez, investissez... le fruit de votre travail sera un jour valorisé et vous en récupèrerez monnaie sonnante et trébuchante, peut-être pour créer d'autres belles aventures entrepreunariales.

C'est aussi une bonne nouvelle pour la place de Paris qui voit conforter sur son sol une entreprise florissante. Tellement de contre exemples entretiennent la sinistrose qu'il serait dommage de ne pas s'en réjouir. Bon également pour la filière restauration dont le référencement sur internet a permis de gonfler le chiffre d'affaires de 250 millions d'euros l'année dernière.

En récupérant des commissions sur les couverts réservés et en vendant des bandeaux publicitaires – c'est leur modèle économique – les sites gagnent de l'argent et en font gagner à leur clientèle. Business-model gagnant-gagnant.

Enfin, cette transaction entre LaFourchette.com et TripAdvisor est le symbole de la mutation de l'économie. Dans le cas présent, nous sommes loin de l'industrie lourde et des usines. Ce n'est que du service. Nos économies reposent de plus en plus sur l'innovation qui prépare l'avenir. L'innovation créatrice de demain.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.