Tendance classique, France info

Longue vie à Accentus... déjà 20 ans

La fête de l'éditeur Mirare se poursuivra demain, toute la journée Salle Gaveau à Paris. Avec Anne Queffélec, Zhu Xiao Mei, l'Orchestre de chambre de Paris.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

L'Opéra de Toulon, de son côté, reprend Le Barbier de Séville de Rossini. Toujours efficace, toujours drôle, éternel chef d’œuvre.
Demain à 14h30 puis, les 3 et 5 avril à 20h.

La Muette de Portici d'Auber. Auber, qui n'est pas seulement une station du RER parisien mais aussi un compositeur qui avait du talent et un prénom qui ne s'oublie pas: Daniel-François-Esprit. Son opéra en 5 actes (de 1828) sera présenté du 5 au 15 avril à l'Opéra Comique. A Metz, l'Opéra-Théâtre proposera une création : Caravaggio de Suzanne Giraud. Une création mondiale pour le contre-ténor Philippe Jaroussky, sous la direction de François-Xavier Roth. Première le vendredi 6 avril. Le même soir, l'ONDIF reprendra sa mission au Théâtre Jean Vilar de Suresnes avec le Requiem de Verdi.

Requiem de Verdi qui sera ensuite donné à Brunoy, Créteil, Le Vésinet, Alfortville et Paris. Longue vie à l'ONDIF, orchestre unique. A l'approche de Pâques, grands chefs d’œuvre sacrés. Passion selon St Mathieu de Bach au TCE à Paris puis à l'Auditorium de Lyon, les 2 et 3 avril, par Pierre Cao avec son Chœur Arsys Bourgogne. St Mathieu que l'on retrouvera à la Chapelle royale de Versailles, par Peter Neumann, samedi prochain.

Une Méditation de Carême , à l'Opéra de Lille par les solistes du Concert d'Astrée, mercredi 4. Vendredi 6, Salle Pleyel, le Philharmonique et le Chœur de Radio France dans les Sept Dernières Paroles du Christ de Haydn.
Haydn, avec sa "Création" pour les 20 ans du Choeur Accentus de Laurence Equilbey. Salle Pleyel Lundi 2 avril.

Naïve Classics publie une anthologie anniversaire pour l'occasion. On en redemande.

(©)