Le grand prix des Médias Francophones Publics récompense le meilleur reportage de l'année

écouter (5min)

Chaque année, le grand prix des Médias Francophones Publics sacre le meilleur reportage de l'année, diffusé sur leurs antennes : Radio Canada, RFI, la RTS, la RTBF et Radio France. 

Article rédigé par
Eric Valmir - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le prix 2021 des Medias Francophones Publics sera connu ce dimanche 5 décembre. (ALEKSANDR ZUBKOV / MOMENT RF / GETTY IMAGES)

Avec ce prix des Médias Francophones Publics, chaque année, cinq reportages sont présentés et jugés par un jury international d'auditeurs. Au-delà du concours, c'est l'exercice du reportage qui est ici reconnu comme ouverture sur le monde et compréhension des réalités de terrain. 

Les auditeurs de Radio France ont envoyé leur candidature tout le mois de novembre pour devenir un membre du jury. Le choix repose sur un principe de parité entre hommes et femmes, les différences générations et les lieux de résidence. 20 auditeurs de Radio France sont ainsi invités, 20 de la RTBF, 20 de Radio Canada, 20 de la RTS, 20 de RFI. Ce jury écoute les 5 reportages, et le récit des auteurs qui reprécise le contexte et les coulisses de leur travail. Comme tous les ans, le niveau est élevé.


Radio Canada nous entraîne dans le Grand Nord, dans les pas d'une jeune femme Inuit, à la recherche de sa famille biologique, elle qui a été adoptée à Montréal. C'est la découverte d'une autre vie dans les grands froids de la longue nuit hivernale en son binaural. 

Michel Montreuil a réalisé pour Radio Canada le reportage sur le village de "Grise Fiord" dans le Grand Nord canadien.  (MICHEL MONTREUIL)

Le reportage de Michel Montreuil pour RADIO CANADA
écouter


RFI : reportage dans les décombres des écoles haïtiennes, après le séisme du 14 août 2021, dans le sud de la péninsule.

Dans la société haïtienne, l'école est un temple, une perspective pour l'avenir des enfants, l'endroit où l'on vient se réfugier quand frappe un cyclone. Alors quand une école est à terre, et que rien n'est entrepris pour la rencontre, c'est le poumon économique d'Haïti qui est touché. 

Le reportage de Stéphanie Schuler pour RFI : "Haïti après le séisme : le difficile retour à l'école".  (STEPHANIE SCHULER / RFI)

Le reportage de Stéphanie Schuler pour RFI
écouter


Radio France revient sur la nuit du 13 novembre 2015 à travers les enregistrements des appels passés au standard du Samu. Appels aux secours, communication entre police, pompiers, cellule de crise, coordination ambulances et hôpitaux.

Au total, ce sont 13 heures d'enregistrement, sur les 5 lignes téléphoniques, que le Samu a confiées à franceinfo. Une archive publique pour la mémoire.

>> La nuit du 13-Novembre racontée par les appels au Samu : "J’ai vu un mec avec une Kalachnikov sortir d’une voiture !"

Gaële Joly pour Radio France a réalisé le reportage " La nuit du 13-novembre racontée par les appels au Samu".  (RADIO FRANCE / CHRISTOPHE ABRAMOWITZ)

Le reportage de Gaële Joly pour RADIO FRANCE
écouter


La RTBF avec "La parole d'un homme violent" par Safia Kessas et Mathieu Neuprez, scanne un homme violent qui a frappé sa femme. Comment devient-on un homme violent ?

Un témoignage sur une descente aux enfers et la volonté de s'en sortir. Stéphane parle dans le micro à coté de sa thérapeute. Sujet sensible, alors que la parole des victimes se libèrent, les agresseurs doivent aussi comprendre ce qui les a entraînés dans des actes de violence, à l'encontre de celles qui'ils sont supposés aimer. 

Le reportage de Safia Kessas et Mathieu Neuprez pour la RTBF
écouter


Et la RTS va dans un laboratoire de Fribourg. En février, les Suisses vont voter. Un référendum qui porte sur la poursuite ou non des expérimentations sur les animaux pour la recherche scientifique et la santé.

Dans le laboratoire visité, le travail porte sur l'addiction avec des macaques, crâne ouvert, implants dans le cerveau, qui sont étudiés pour mesurer la réaction à la drogue. 

Muriel Ballaman a réalisé pour RTS "Aveugler un tupaïa pour la science".  (RTS)

Le reportage de Muriel Ballaman pour RTS
écouter

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.