Cet article date de plus d'onze ans.

Ecouter Beyrouth

écouter
Vous n’êtes jamais allé à Beyrouth ? Tant mieux. Vous pensez la connaître parfaitement ? Tant pis. Dans les deux cas, en effet, ce que vous imaginez de la ville ou ce que vous y avez trouvé va être tout simplement balayé.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Le
photographe David Hury fait beaucoup mieux que prendre la bonne photo au bon
moment. Il écoute la capitale, il répond à son charme, il saisit tout ce qui
fait d’elle une cité exceptionnelle… et surtout, il nous la raconte.

41 récits,
41 chroniques. Cela commence tout simplement par un premier chapitre : « La
Promesse » mais la poésie est immédiate. Par exemple, « Quatre copains
à la plage », « La lettre à Bertrand » ou encore « La chute
de Victoria ». Victoria une immense affiche. Un top model à la gloire d’une
marque et une blondeur provocatrice.

Plus loin
un paysage, un pin maritime quelques secondes avant la tombée de la nuit. Il
est effectivement « immobile », comme l’histoire qui l’accompagne.

Ce ne sont
pas des légendes, elles ne disent rien de plus sur la photo choisie, ce qui
ajoute encore à la force du voyage et à la richesse de la découverte.

Il y a tout
de même des coïncidences.

Par exemple :
« Allô Beyrouth ? ». Un immeuble bourgeois mais sans aucun
charme. La plupart des volets sont fermés, sur un balcon toutefois, une jeune
femme dans une robe noire.

Elle téléphone. Le
photographe laisse alors filer son imagination. Il imagine un dialogue possible parmi des dizaines d'autres. C'est aussi cela qui rend cette balade unique.

Voilà donc « Beyrouth sur écoute »  Premier volume, chez Amers Editions. David Hury a totalement réussi son pari.  Redécouvrir la ville en débusquant, comme il l’écrit
joliment, les angles de vue qui jusqu’alors lui échappaient.

 

Musique : Cèdre "Ensemble Morkos" Harmonia Mundi Distribution.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.