On ne pouvait pas le rater : Sardou matin midi et soir peut nuire à votre santé

écouter (3min)

Une femme a été condamnée dans les Landes pour, entre autres, avoir passé du Michel Sardou toute la journée pour se venger de son ex-mari... Et ça n'a pas échappé à Olivia Leray.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Michel Sardou, en avril 2018. (JEAN-BAPTISTE QUENTIN / MAXPPP)

C'est l’info qu’on ne pouvait pas rater : non, pas Jean Castex... Je n'ai pas donné suite et on parle d'autre chose ce matin. Pas de Jean Castex, mais du Sardou, beaucoup de Michel Sardou. Direction les Landes. C'est l'histoire d'un couple de sexagenaires, un ex-couple, séparé depuis quatre ans, la maison a été divisé en deux et donc ils vivent tous les deux là. Monsieur a une nouvelle compagne, elle est venue s'installer ici et ça met en colère madame. Alors qu'est ce qu'elle fait pour se venger ? Elle coupe l'électricité, elle coupe l'eau parfois, elle les insulte, les prend en photo... Et puis aussi elle met du Sardou à fond. 

Michel Sardou matin midi et soir, à toute heure, et très très fort, c'est dur, c'est très dur. Le nouveau couple n'en pouvait plus, de Michel et du reste : ils vont chez le médecin. Résultat : cinq et six jours d’ITT pour syndrome d’anxiété généralisée. La dame a été condamnée à trois mois de prison avec sursis.... Condamnée, donc, entre autres pour avoir mis du Sardou. Voilaàcomment on finit cette troisième semaine de janvier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.