Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Des robots désherbants pour éviter les produits chimiques dans les champs

Au SIMA, le Salon des Innovations Agricoles (Paris du 24 au 28 février), la startup toulousaine Naïo Technologies présentera des robots de désherbage. Une alternative aux produits chimiques dans les champs.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un robot de désherbage de la société Naïo Technologies
Un robot de désherbage de la société Naïo Technologies (TIEN TRAN / HANS LUCAS)

La startup Naïo Technologies est une "pépite" technologique de la French Tech dirigée par Gaëtan Severac.

A quoi ressemblent et servent vos robots ?

Gaëtan Severac : Ce sont des petits engins électriques à quatre roues, mesurant entre 40 cm et 2 mètres de large. On utilise une télécommande pour les manœuvrer d’un endroit à un autre et ensuite, une fois sur le champ, ils sont entièrement autonomes. Il suffit de paramétrer les options de guidage et ensuite il parcourt les rangées les unes après les autres et il envoie un SMS à l’agriculteur ou l’agricultrice une fois qu’il a terminé.

Est-ce une alternative aux produits chimiques ?

Gaëtan Severac : Oui, il s’agit d’un désherbage mécanique, comme quand on sarcle un champ à la main, c'est-à-dire que l’on gratte la terre. Cela diminue la pénibilité et cela permet de gagner du temps. Nous avons déjà vendu environ 130 machines depuis la création de l’activité.

Peut-on imaginer une exploitation agricole entièrement robotisée ?

Gaëtan Severac : Entièrement robotisée, cela paraît difficile mais, d’ici cinq ou dix ans, on verra de plus en plus d’exploitations fortement automatisées. On imagine souvent des robots dans les champs, mais il y a surtout de plus en plus d’outils logiciels pour aider les exploitants agricoles à gérer leur exploitation, faire des prévisions, etc.

Un robot de désherbage de la société Naïo Technologies
Un robot de désherbage de la société Naïo Technologies (TIEN TRAN / HANS LUCAS)