Nouveau monde, France info

A la recherche du meilleur "Dev" de France

Ce soir a lieu à Paris le concours annuel du "Meilleur Dev de France", une immense compétition de développeurs informatiques.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(illustration prétexte © Fotolia)

Paris, 9ème arrondissement, Théâtre de Paris. C’est le "quartier des licornes", ces jeunes pousses françaises qui crèvent les plafonds en bourse aux Etats-Unis telles que Critéo ou Blabbla. 1.200 geeks passionnés ( surtout des hommes, à peine 10% de filles) ont rendez-vous ici pour un immense "hackathon", un concours de programmation informatique. Il s’agit de créer le plus vite possible un programme censé résoudre une tâche algorithmique. Le concours du Meilleur Dev de France fête sa 4ème édition.  "C’est le plus gros concours de développeurs en Europe" , selon l’organisateur Stéphane Boukris.

Qu’est-ce qu’un développeur ?

Le métier de développeur, ou programmeur informatique, consiste à analyser un problème et à le traduire en code c'est-à-dire dans un langage compréhensible par l’ordinateur (C, Ruby, PHP, Python, etc.). Le métier de développeur est un métier de passionné. Créer un programme est une gymnastique de l’esprit et un travail d’équipe, aussi. On dit parfois que le code est un jeu ou même un art. Comme en peinture ou en cuisine, il y a du  "bon" et du  "mauvais" code.

A partir de quel âge peut-on coder ?

L’an dernier, le plus jeune participant au concours avait à peine 13 ans. De plus en plus d’initiatives visent à apprendre le code aux enfants . Il est même fortement question d’introduire son enseignement à l’école. Cependant, tout le monde n’est pas d’accord. Pour certains, ce ne serait pas utile car tous les enfants ne vont pas devenir des programmeurs. Pour d’autres, apprendre le code est aussi indispensable de nos jours qu’apprendre une langue étrangère. Confidence : pour avoir découvert et pratiqué la programmation informatique à l’âge de 17 ans, je confirme que cela forme l’esprit de manière bien utile pour comprendre le monde numérique d’aujourd’hui.

Un secteur qui ne connaît pas la crise

Le secteur de la programmation informatique ne connaît pas le chômage. Il y aurait même plutôt une pénurie de main d’œuvre. Selon Stéphane Boukris,  "les 1000 jeunes qui sortent chaque année de l’Ecole 42 (école de programmation créée par Xavier Niel, NDR) sont  assurés de trouver un emploi rémunéré au moins 45000 Euros par an" . Lors de la première édition du Meilleur Dev de France, le gagnant, qui était était stagiaire à l’époque, a trouvé un emploi le lendemain même du concours.

(illustration prétexte © Fotolia)