Ma France championne du monde, France info

Edwige Chirouter : " Mon pavé 2018, c'est la pratique de la philosophie avec les enfants"

Olivier de Lagarde reçoit Edwige Chirouter, philosophe et titulaire de la chaire Unesco sur la philosophie avec les enfants. Elle défend un apprentissage de cette discipline dès le plus jeune âge.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Edwige Chirouter, philosophe.
Edwige Chirouter, philosophe. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

Edwige Chirouter est philosophe, universitaire et titulaire de la chaire Unesco sur la philosophie avec les enfants. Son pavé 2018, elle le lance pour un apprentissage de la philosophie dès la maternelle, et pas uniquement à partir de la terminale. Elle considère cette discipline comme nécessaire au bon développement de l’homme et de la démocratie.

Olivier de Lagarde : Vous voudriez développer l’enseignement de la philosophie à partir de quel âge ?

Edwige Chirouter À partir de la maternelle. Les enfants se posent des questions métaphysiques. Tous les éducateurs, les parents, les grands-parents, quand ils ont des enfants de 3 à 4 ans près d’eux, savent que le pourquoi et le comment sont extrêmement intenses chez les tout petits.

 À l’école on parle déjà de beaucoup de choses mais on n’appelle pas forcément cela de la philosophie. Est-ce que finalement nous ne faisons pas déjà de la philosophie sans le savoir ?

Mais il faudrait le faire en le sachant. Justement, de façon beaucoup plus éclairé en formant les enseignants. Parce que philosopher ce n’est pas bavarder non plus. C’est au contraire dépasser le stade des opinions, des préjugés. Donc ça demande un travail. Ça demande un travail intellectuel, une exigence, une rigueur et c’est pour ça qu’il faut former les enseignants à animer des discussions philosophiques qui relèvent bien d’un apprentissage rigoureux et patient de la pensée critique.

Vous animez vous même des ateliers de philosophie dans les écoles, comment cela se passe-t-il concrètement ?

Ce sont des pratiques qui sont essentiellement basées sur ce qu’on appelle la création d’une communauté de recherche. Les enfants vont discuter ensemble avec l’animation de l’enseignant qui va demander justement d’argumenter, de problématiser, de conceptualiser. Qu’est-ce que tu entends par justice ? Pourquoi est-ce que tu dis ça ? Est-ce que c’est toujours vrai ? Donc le rôle de l’enseignant c’est plutôt celui d’animateur d’une discussion mais qui vise à faire réfléchir les enfants collectivement, sur de grandes questions universelles.

Edwige Chirouter, philosophe.
Edwige Chirouter, philosophe. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)