Cet article date de plus de neuf ans.

Pourquoi les supermarchés ont-ils un éclairage aussi vif ?

écouter
Vous l'avez remarqué pendant les courses de Noël, en levant la tête dans les rayons de votre supermarché, le plafond est constellé d'ampoules, de tubes néon, de projecteurs à halogène, et j'en passe. Mille feux illuminent les caddies chargés à ras-bord. Baissez la tête : on y voit mieux que dans la Galerie des Glaces à Versailles.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Pourquoi  cette débauche de luminaires ? Pour offrir un
meilleur cadre de vie aux clients ? Pas tout à fait. C'est plus habile et plus
cynique que cela.

De nombreuses études ont prouvé que la lumière a une
influence majeure sur notre comportement, par son intensité, sa répartition et
sa qualité. Dans un magasin, un niveau d'éclairage élevé augmente la rapidité
de la perception visuelle. Concrètement, cela permet aux acheteurs de circuler
plus aisément, mais surtout de réagir -c'est à dire d'acheter- plus rapidement.
On a constaté que les consommateurs se dirigent plus volontiers vers les
endroits les mieux éclairés.

Inversement, si les rayonnages sont mal mis en valeur
visuellement, la "ménagère" —selon l'appellation du marketing— n'arrive
pas à percevoir l'existence de produits qu'elle a pourtant sous les yeux. Même
si elle les cherche ! 

Moralité : un éclairage surpuissant conditionne la bonne
marche du commerce.

Mais il y a plus grave. Selon certains neurologues et
ophtalmologistes, la lumière des supermarchés produirait une sorte d'effet
d'hypnose : la fréquence de battements de paupières des consommatrices
observées ralentirait de 30 par minute en temps normal, à 14 par minute, quand
elles se trouvent devant un rayon et qu'elles se concentrent sur ce qu'elles
voient. (Cette fréquence de battement est en rapport direct avec le niveau de
vigilance et d'attention). 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.