Les enfants des livres, France info

Les enfants des livres. "Marie et Bronia, le pacte des sœurs", le coup de cœur de Mira

Cette semaine c'est Mira, 10 ans, qui présente "Marie et Bronia, le pacte des sœurs", de Natacha HENRY, paru aux Editions Albin Michel.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
\"Marie et Bronia, le pacte des soeurs\" de Natacha HENRY
"Marie et Bronia, le pacte des soeurs" de Natacha HENRY (EDITIONS ALBIN MICHEL)

Pour deux chroniques, Marie Curie sera à l'honneur dans Les enfants des livres.

Cette semaine c'est Mira, 10 ans, a choisi de présenter Marie et Bronia, le pacte des sœursde Natacha HENRY, paru aux Editions Albin Michel, Collection Litt', en Septembre 2017. 

Mira aimerait être scientifique plus tard et maintenant qu'elle a lu ce roman, encore plus !

Mira est laborantine au Labo des Histoires

Le labo des histoires propose des ateliers d’écriture dans toute la France. Ces ateliers sont gratuits et s’adressent aux jeunes de moins de 25 ans.

L’histoire de Marie et Bronia démarre à la fin du XIXème siècle, dans une Pologne rattachée à l’Empire Russe.

Marie et Bronia sont deux sœurs, issues d’une fratrie de cinq enfants, dont la mère meurt de la tuberculose. Le père, enseignant, doit faire face au deuil de sa femme puis de sa fille ainée emportée par le typhus. Il devra élever seul son fils et ses deux filles.

Malgré le manque d’argent, une chose est primordiale pour lui, ne pas interrompre la scolarité de ses enfants: "Ce que vous avez dans la tête c’est une richesse que personne ne pourra vous enlever… Ce que vous savez, ce que vous avez appris, c’est à vous pour toujours."

Il tenait aussi à ce que ses enfants apprennent le français, et les sciences, étant lui-même professeur en sciences physiques et mathématiques. Fille ou garçon, le père, très en avance pour son époque, souhaitait une éducation égale pour tous, car tous devaient pouvoir accéder à leur choix de carrière :

N’oubliez jamais que vous devez contribuer à l’amélioration de la société. Vous n’avez qu’une seule vie, ne la gaspillez pas. Vous devez trouver votre chemin, et devenir quelqu’un.

Le père de Marie et Bronia

Comment ne pas avoir confiance en soi et ne pas avoir envie de réaliser de grandes choses avec un tel soutien ? Bronia voulait être médecin et Marie chimiste. Mais voilà, à l’époque, il était interdit pour les filles d’aller à l’université.

Les deux sœurs finissent pas sceller un pacte : c’est décidé, Marie travaillera pour payer ses études à Bronia qui partira à Paris s’inscrire à la Sorbonne. Ensuite Bronia aidera sa sœur à partir étudier elle aussi

Pour en savoir encore plus...

Sur les coulisses des travaux scientifiques et la vie privée de Marie Curie, vous pouvez aussi enrichir votre lecture avec une  exposition sur elle, à Paris, en ce moment et c’est au Panthéon. 

La semaine prochaine c'est Anna qui nous parlera d'un autre roman sur Marie Curie...

\"Marie et Bronia, le pacte des soeurs\" de Natacha HENRY
"Marie et Bronia, le pacte des soeurs" de Natacha HENRY (EDITIONS ALBIN MICHEL)