Cet article date de plus de dix ans.

Le ManiFeste de l'Ircam

Le festival ManiFeste 2013 de l'Ircam se déroule jusqu'au 30 juin. Ce festival replace la musique au centre des "arts du temps" (théâtre, danse, cinéma, arts numériques...). L'Ircam réunit compositeurs et interprètes, metteurs en scène, acteurs, vidéastes, chorégraphes, danseurs, tous protagonistes d'une intrigue temporelle intégrant la technologie.
Article rédigé par Jean Leymarie
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 10 min
Franceinfo (Franceinfo)

L'Ircam (Institut de Recherche et Coordination
Acoustique/Musique)
a vu le jour sous l'impulsion de Pierre Boulez. C'est un
laboratoire qui permet à des musiciens et à des chercheurs de travailler
ensemble sur les nouvelles technologies. Aujourd'hui, c'est une référence
mondiale qui met au point des applications qui servent au cinéma et aux jeux
vidéo.

"La métamorphose d'une voix est un sujet passionnant
pour un cinéaste, un homme de théâtre, un dramaturge,
" explique Frank
Madlener, directeur de l'Ircam. "Récemment un artiste est venu avec un rêve,
que Marilyn Monroe puisse lire ses carnets intimes. Nous n'avons aucun
enregistrement, mais une actrice a imité Marilyn et le logiciel a atteint cette
cible par l'analyse de la voix d'origine.
"

Le festival ManiFeste s'adresse à un public très large. "On
s'adresse au public qui s'intéresse aux arts du temps : la musique, le théâtre...
Tout art qui déroule une intrigue dans le temps et qui passe par des interprètes. C'est
un montage.
"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.