Cet article date de plus de neuf ans.

Faut-il interdire le cumul des mandats ?

écouter (10min)
Depuis que la commission Jospin a rendu son rapport, les positions s'exacerbent. Jean-Michel Baylet, sénateur du Tarn-et-Garonne, est favorable au cumul des mandats, dans certains cas. Bruno Le Maire, député UMP de l'Eure, y est hostile. Les deux parlementaires débattent dans les Choix de France Info.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

La commission Jospin propose d'interdire aux ministres tout mandat local et aux parlementaires tout mandat exécutif local. Concrètement, un député ou un sénateur ne pourrait plus être maire, ou présider un conseil général.

Pour Bruno Le Maire, député UMP, cette mesure serait logique : "les Français ont droit d'avoir un maire à 100%, du lundi au dimanche, et aussi des parlementaires qui se consacrent à leur tâche toute la semaine, à 100%". Jean-Michel Baylet, sénateur du Tarn-et-Garonne, président du Parti radical de gauche, n'est pas d'accord. Selon lui, interdire le cumul des mandats ne serait conforme "ni à l'histoire, ni à l'organisation institutionnelle de notre pays". Il défend la possibilité de cumuler les fonctions, au nom de l'ancrage local.

Les deux parlementaires tombent d'accord sur un point : il faut, selon eux, réformer le statut des élus et améliorer leurs conditions de travail.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.