Cet article date de plus de huit ans.

Jean-Pierre Raffarin dit-il vrai sur le Front national ?

écouter
Le sénateur UMP affirme que "le Front national est fort quand le PS est au pouvoir. C'est après cinq ans de socialisme que Jean-Marie Le Pen arrive et se qualifie au second tour". Vrai ou faux ? Réponse ici.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (©)

Vrai sur 2002

Le 21 avril 2002, Jean-Marie Le Pen élimine Lionel Jospin au premier tour de l'élection présidentielle avec 16,86% des suffrages. La France sort de cinq ans de gouvernement de gauche plurielle. Le leader du Front national est au second tour. C'est indéniable.   
Seulement voilà, c'est un gros raccourci que Jean-Pierre Raffarin utilise pour dire que le Front national est fort quand le PS est au pouvoir.

Faux pour 2012   

Car le Front national est aussi fort à d'autres moments.
En 2012, Marine Le Pen remporte 17,9% des voix au premier tour de l'élection présidentielle, soit un point de plus que son père face à Lionel Jospin. En 2012, La France sort de cinq ans de mandat Sarkozy et plus largement de dix ans de pouvoir UMP (Mandat Chirac + mandat Sarkozy). Le FN est également fort quand la droite est au pouvoir.    

Il est vrai qu'en 2007, Jean-Marie Le Pen a réalisé un score modeste après cinq ans de mandat Chirac. 10,44% des voix au premier tour de la présidentielle. Nicolas Sarkozy avait alors siphonné le réservoir électoral du Front national. Reste que le FN a remonté la pente dans les années suivantes. 11,4% des suffrages premier tour des régionales de 2010, 15% au premier tour des cantonale de 2011. Et donc en 2012, Marine Le Pen fait mieux que son père à la présidentielle.

FN fort depuis plus de 20 ans

De son coté, le député UMP Eric Woerth affirme que "le Front national est toujours élevé depuis maintenant 20 ans ".
C'est même plus de 20 ans !
En 1988, pour l'élection présidentielle, Jean-Marie Le Pen rassemble déjà 14,4% des suffrages au premier tour (après cinq ans de gauche puis deux ans de droite).
En 1995, pour la présidentielle suivante, Jean-Marie Le Pen réalise un score de 15% au premier tour. La France sort de cinq ans de gauche puis deux ans de gouvernement RPR. (Le Premier ministre Edouard Balladur était en cohabitation avec François Mitterrand)
En 1997, pour les élections législatives, le Front national est à 15% de voix au premier tour après deux ans de mandat Chirac.

2013-2014 ?

Dans le passé, le FN a également prospéré sous la droite.
Aujourd'hui, on ne sait pas encore comment se solderont les prochaines élections (municipales de mars et européennes de mai 2014).
Des sondages montrent toutefois que le Front national est fort, alors que le PS est au pouvoir et que parallèlement l'UMP est divisée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.