Cet article date de plus de neuf ans.

Bruno Le Maire dit-il vrai sur les hauts fonctionnaires de la classe politique française ?

Le député UMP Bruno Le Maire estime que les hauts fonctionnaires de la classe politique comme François Hollande sont des privilégiés : "Si jamais ça se passe mal pour eux, ils retrouvent leur place dans la fonction publique". Vrai ou faux ? Réponse ici.
Article rédigé par Gérald Roux
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min
  (Bruno Le Maire le 27 mai 2014 ©MAXPPP)

Vrai

Les députés ou sénateurs issus de la fonction publique,  notamment les hauts fonctionnaires, retrouvent leur emploi si l'aventure parlementaire s'arrête. Ce n'est pas le cas des députés ou sénateurs qui viennent du secteur privé.

Détachement

Cela s'explique par le détachement. Un fonctionnaire peut être détaché de son corps d'origine par exemple s'il devient membre du gouvernement, de l'Assemblée nationale, du Sénat, du Parlement européen ou pour effectuer un mandat local. Pendant cette période, il est rémunéré dans le cadre de son nouvel emploi, mais il continue de bénéficier de son droit à l'avancement dans son corps d'origine et de ses droits à la retraite.

Hollande et Cour des comptes

C'est la même chose pour les hauts fonctionnaires, comme ceux qui sont issus de la Cour des comptes, le corps d’origine de  François Hollande, cité par Bruno Le Maire. En 1989, dans une émission de télévision consacrée aux privilèges, François Hollande, énarque de 35 ans, élu député pour la première fois, l'année précédente se livrait à cette déclaration édifiante : 

"Si je n'étais plus député, je redeviendrais conseiller référendaire à la Cour des comptes. Ca veut dire que si je ne faisais absolument rien à la Cour des comptes, je continuerais à gagner 15.000 francs par mois, 25.000 si je faisais des rapports, mais sans forcément en faire énormément. Je pourrais doser mon travail, rester chez moi quand je suis fatigué, aller à la cour des comptes dans mon bureau pour passer des coups de téléphone. Bref, je serais totalement libre, je serai un vrai privilégié comme je l'étais avant d'être élu député ".

C’était il y a 25 ans. Espérons que les choses ont changé depuis. 

Hauts fonctionnaires au Parlement

Il y a aujourd’hui 33 hauts fonctionnaires des grands corps de l’Etat à l'Assemblée et 30 au Sénat. Quant aux députés issus de la fonction publique, ils représentent 55% des effectifs de l'Assemblée élue en 2012, d'après les  calculs du Cevipof, le centre de recherches politique de Science po. 

Bruno Le Maire, l'énarque

Bruno Le Maire a fait l'ENA comme François Hollande et beaucoup d'autres. Son corps d'origine est celui est conseillers des affaires étrangères au quai d’Orsay. Il en a démissionné en 2012 pour montrer l'exemple et il a déposé une proposition de loi pour que députés et sénateurs soient obligés de démissionner de la fonction publique une fois élus au Parlement.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.