Cet article date de plus de cinq ans.

Oui, Christine Boutin veut porter plainte contre un site satirique

écouter
L'ancienne ministre n'a pas digéré un faux article de presse du site satirique Nordpresse.be. Le texte lui attribuait une citation inventée. Christine Boutin parle de diffamation.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Christine Boutin annonce une plainte contre le site satirique Nordpresse © Capture d'écran Twitter)

"Les enfants qui tentent nos prêtres devraient être punis." Voilà ce que le site satirique Nordpresse.be a mis dans la bouche de Christine Boutin il y a quelques jours dans un article partagé près de 3.000 fois sur Facebook.

Et malgré l'indication que "tous nos articles sont inventés par des chimpanzés bourrés", l'ancienne ministre a pris très sérieusement cette singerie. Elle a donc annoncé une plainte sur son compte Twitter.

"Parce qu'un site parodique peut tout faire dire meme sur la Pedophilie , les enfants et les prêtres ? Et bien Non !", se justifie Christine Boutin en réaction aux internautes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.