Le monde d'Elodie, France info

Dave : " La scène, c'est le nirvana"

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Elodie Suigo, et se confie. Aujourd'hui le chanteur à la longévité hors normes Dave, qui nous parle de son nouvel album, produit par Renaud, "Souviens-toi d’aimer".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le chanteur Dave lors du salon du livre de Brive en 2018
Le chanteur Dave lors du salon du livre de Brive en 2018 (BENJAMIN FONTAINE / FRANCEBLEU ARMORIQUE / RADIO FRANCE)

Huit ans après Blue-eyed Soul ! , le chanteur Dave, à la voix si reconnaissable , est de retour avec un nouvel album Souviens-toi d’aimer. Un titre à l’image de l’artiste qui reconnaît avoir concocté un album "intègre". " Il y a de l’intégrité dans l’album, ça, c’est sûr. "

L'influence des parents

Le chanteur néerlandais raconte comment son enfance et l’influence de ses parents furent déterminantes sur son parcours et sa direction artistique. "Mon père était prof d’anglais et ma mère était danseuse. À un moment, quand j’étais petit garçon, j’allais prendre des cours de danse."

Finalement, la musique et le chant vont s’imposer comme une évidence au jeune homme. "À 7-8 ans , j’ai dit à mes parents que je voulais être chanteur d’orchestre. D’autres veulent être conducteur de tram ou pilote, moi, je voulais être chanteur."

La carrière de Dave est aussi faite de hasards, car comme il le rappelle, rien n’était acquis pour la star qui a commencé comme artiste de rue. "J’ai rencontré ce guide qui m’a appris à faire la manche devant les terrasses de café. C’est là où j’ai appris à être professionnel, semi-professionnel. Je vivais en chantant."  

Je vis vraiment au jour le jour, ça va tellement vite

Dave

à franceinfo

Youtube

Né pour la scène 

Le chanteur de Vanina nous rappelle aussi que c’est finalement la scène son terrain de prédilection, quand il s’agit de faire sourire et bouger les gens. "Sur scène, on va bien ! C’est un bonheur total, c’est le nirvana la scène."

La guitare s’imposera aussi rapidement comme une nécessité pour accompagner la voix/voie de l’artiste. "Il fallait que je m’accompagne, très jeune vers l’âge de 12 ans. Donc j’ai acheté une guitare et au début avec trois accords, je m’accompagnais très mal. J’adore la guitare, c’est comme une femme avec les rondeurs. D’ailleurs, j’adore les femmes contrairement à ce que l’on pense." 

Travail, talent et chance

La chanson Vanina est peut-être une des plus emblématiques de Dave. Il revient sur la genèse de ce tube entêtant. "Mes chansons sont comme mes enfants. À l’époque, le texte de la chanson a été proposé à mon directeur artistique et il m’a dit : 'j’aime bien, mais on devrait mettre un prénom de fille. Ce matin, avant de venir, j’ai réécouté mon album et il y a plein de chansons 'Youpi Tralala' mais quand tu écoutes les textes ce n’est pas aussi gai que ça'. Vanina est un très bon exemple ".

Pour Dave, c’est le facteur chance qui fut le plus déterminant dans la réussite de sa carrière. "Que ce soit pour ouvrir un salon de coiffure, un restaurant ou devenir chanteur, il y a trois choses, que j’appelle TTC : le travail, le talent et la chance. Donc c’est avant tout la chance."

Souviens-toi d’aimer sort ce vendredi 13 septembre. Dave se produira aussi sur la scène du théâtre Bobino à Paris, le lundi 18 novembre.

Le chanteur Dave lors du salon du livre de Brive en 2018
Le chanteur Dave lors du salon du livre de Brive en 2018 (BENJAMIN FONTAINE / FRANCEBLEU ARMORIQUE / RADIO FRANCE)