Le livre du jour, France info

"Le Roman de Charlotte Corday", d'Hélène Maurice-Kerymer

Le 17 juillet 1793, Charlotte Corday a été guillotinnée pour avoir avoir assassiné l'un des hommes les plus durs de la révolution, le député Jean-Paul Marat, qui ne cessait d'appeler à la généralisation des massacres. Dans son nouveau livre, Hélène Maurice-Kerymer retrace le destin tragique de Charlotte Corday, une femme controversée, incomprise, victime et coupable à la fois. Le portrait renouvelé et sensible d'une héroïne qui suscite toujours polémiques et interrogations.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)
Le Roman de Charlotte Corday, d'Hélène

Maurice-Kerymer est publié au éditions du Rocher (300 p.) – Note :


Résumé : Le 27 juillet 1793, Charlotte Corday aurait eu 25 ans. Dix
jours plus tôt, le tribunal révolutionnaire en décida autrement. En assassinant
Marat, le destin de la jeune provinciale bascule. L'histoire est connue, comme
sa fin. Mais que sait-on de la femme ?

Héroïne tragique, controversée, incomprise, victime et coupable à la fois,
Charlotte Corday suscite, aujourd'hui encore, polémiques et interrogations.
Deux cent vingt ans plus tard, le personnage continue d'intriguer.

Ce livre propose un portrait renouvelé du personnage, imaginé au plus près de
sa personnalité supposée. Le récit se déroule au fil de la petite enfance de
Charlotte Corday, années d'insouciance passées au coeur de la campagne
normande, près de Caen. L'adolescente exaltée, qui a lu les Vies parallèles de
Plutarque et connaît par coeur les vers de son ancêtre Corneille, est devenue
une adulte qu'animent les idées nouvelles.

Chassée du couvent qui l'abrite
depuis la mort de sa mère, elle assiste impuissante à la barbarie
révolutionnaire. Partagée entre sa foi pour les Lumières et sa colère de voir
ce que les hommes en font, Marie-Anne Charlotte Corday d'Armont forge en secret
sa détermination. Elle ne peut laisser Marat prôner la terreur. Elle tuera cet
homme pour en sauver cent mille.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)