Le livre du jour, France info

"Le déplacé", de Denis Langlois

La guerre civile au Liban a été d’une grande cruauté. C’est ce que rappelle l’écrivain et ancien avocat Denis Langlois dans un livre sur ce conflit sans vainqueurs ni vaincus. Une confrontation où il a perdu ses dernières illusions même s’il demeure convaincu que la résistance, dans toutes les circonstances, est une vertu cardinale.

(©)
Le déplacé , de Denis Langlois est publié aux éditions de L'Aube (252 p., 16,50E) – Note : ****

Résumé : Un avocat français, militant révolutionnaire déçu, est
chargé d'une étrange mission : retrouver la trace d'un nommé Elias Kassem qui a
disparu au cours de la guerre du Liban, lors des affrontements entre Druzes et
Chrétiens. Le silence, la gêne de ses interlocuteurs, les obstacles
rencontrés lui font vite comprendre que cette disparition est beaucoup plus
mystérieuse qu'il n'y paraît. D'un monastère maronite jusqu'aux montagnes du
Chouf en passant par Beyrouth en reconstruction, l'avocat devenu enquêteur découvrira
la réalité de la guerre, ses atrocités et la difficulté pour des communautés,
qui se sont massacrées entre elles, de revivre ensemble. Récit contre la
guerre porté par une belle écriture, ce livre emmène son lecteur dans une sorte
de voyage initiatique, particulièrement émouvant.

(©)