Cet article date de plus d'un an.

Le journal des Outre-mers. Comment valoriser 589 000 tonnes de déchets produits tous les ans en Martinique ?

écouter (5min)

La gestion et la valorisation des déchets : il en a été question cette semaine à la collectivité territoriale de Martinique.

Article rédigé par
Julie Straboni - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le réaménagement de Port Cohé au Lamentin, en janvier 2019, et le dégagement progressif des épaves et bateaux abandonnés dans le chenal du port de plaisance avant sa rénovation.   (BERTRAND CARUGE / MARTINIQUE LA 1ERE)

Comment gérer les 589 000 tonnes de déchets produits tous les ans en Martinique ? La collectivité territoriale a publié son plan de gestion qui vise à développer l’économie circulaire, et prévoit la mutualisation des moyens avec la Guadeloupe et la Guyane. Notamment sur la question des épaves de bateaux. Louis Boutrin, conseiller territorial, répond à Fabrice Defrémont.

Plus 18 000 cas de dengue en 2019 

Le virus transmis par le moustique continue de se propager à La Réunion. Si la dengue de type 2 était la seule à circuler sur l’île, plusieurs cas de type 1 ont été signalés et même, un cas de type 3. Les formes graves sont plus fréquentes en cas de deuxième infection par un sérotype différent.

À La Réunion, certains espaces publics n’ont pas été épargnés par les excès de Noël

Le 25 au matin, des promeneurs ont pu constater l’ampleur des dégâts sur le front de mer du chef-lieu : Saint-Denis. Réunion La 1ère, Adjaya Hoarau.

En Guyane, pas de fêtes de fin d’année sans viande

Noël est passé, il faut maintenant préparer le réveillon de la Saint-Sylvestre. Porc, agneau, volaille, cabri : en Guyane, tout peut être accommodé. À la grande satisfaction des bouchers. Reportage Pierre Tréfoux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.