Cet article date de plus de dix ans.

Près de 6 Français sur 10 se préparent à moins consommer cette année

Voilà qui ne pas remonter le moral des entreprises.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Franceinfo (Franceinfo)

Selon un sondage publié par le magazine 60
millions de consommateurs, 80% des ménages estiment que leur pouvoir d'achat a
baissé l'an dernier et que la situation va empirer cette année. Du fait,
notamment, des augmentations d'impôts et de taxes diverses et variées. Conséquence
: plus de la moitié des sondés envisagent de réduire encore leurs dépenses.
D'abord en loisirs et en vacances. Puis en vêtements. Le quatrième poste cité
est celui de l'alimentation et des produits de grande consommation.

Ces
intentions se confirment déjà dans les rayons des supermarchés.

En effet. Sur les
trois premiers mois de l'année, les ventes de produits de grande consommation
sont restées stables en volume,  ce qui
n'était pas arrivé depuis 2009. Pour inciter les consommateurs à ouvrir leur
porte monnaie, les distributeurs sont sur le pied de guerre. Ils appliquent à
la lettre la stratégie des "trois P". Promotion, Prix, Publicité affirme Laurent Zeller,
PDG de la société Nielsen, spécialisée en étude de marché.

Pour relancer la
consommation, le gouvernement, lui, table notamment sur le déblocage
exceptionnel de l'épargne salariale.

Cette mesure,
annoncée fin mars par François Hollande, pourrait entrer en vigueur au premier
juillet. Pendant six
mois, les Français pourront piocher jusqu'à 20.000 euros dans leur
participation salariale, ainsi que dans l'intéressement, sans avoir à justifier
leurs achats et sans être ponctionné fiscalement.

Michelin lance un avertissement.

Quand l'automobile
va mal, Michelin accuse le coup. Les ventes du géant français ont reculé de 8%
dans le monde au premier trimestre. Les bons résultats réalisés en Asie n'ont
pas réussi à compenser la dégringolade des ventes en Europe et dans une moindre
mesure, aux Etats Unis. Si la situation ne s'améliore, les activités
européennes devront être restructurées annonce ce soir la direction. Michelin
emploie 26.000 personnes en France.

L'actualité éco,
c'est aussi les rumeurs de rachat de l'enseigne Darty.

Selon le Figaro,
l'actionnaire principal du groupe 
d'électroménager cherche à vendre ses parts. Motif : la valeur de
l'action a fondu de moitié et le fonds Knight Vinke, qui détient 25% de Darty,
aurait mandaté une banque d'affaire pour mener à bien l'opération. Information
démentie dans la foulée par l'intéressé. Une chose est sûre
: l'enseigne Darty va mal. 43 magasins vont être fermés en Espagne. La faute au
e-commerce souligne Olivier Dauvers, expert de la grande distribution.

A noter que Darty
France a un nouveau directeur général depuis aujourd'hui. Régis Schultz, qui
dirigeait auparavant l'enseigne But, a pour mission de redresser les ventes
dans l'hexagone.

Standard &
Poor's abaisse la  note de France Telecom

Elle passe de A- à
BBB-. L'agence de notation estime que la guerre des prix entre opérateur va se
poursuivre et qu'elle va peser sur les résultats de France Telecom. L'an
dernier, l'opérateur a vu son bénéfice net divisé par cinq, du fait notamment
de dépréciations d'actifs.

Comment le système ferroviaire
français peut-il faire des économies?

L'ancien ministre
Jean Louis Bianco a remis un rapport aujourd'hui au premier ministre. Alors que
le déficit du système ferroviaire atteint 1 milliard et demi par an, il suggère
notamment de ne plus construire de lignes TGV après 2017. Jean Louis Bianco
propose une solution intermédiaire entre le TGV et les trains classique. A
savoir un train roulant à 200 km heure sur des
lignes qui existent déjà.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.