Le brief politique, France info

Le brief politique. Des maires de gauche bientôt invités à l’Élysée

Les élections européennes et municipales en vue, Emmanuel Macron veut attirer dans ses filets les élus qui partagent ses idées mais qui ne sont pas prêts à adhérer à la LREM.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(LUDOVIC MARIN / AFP)

Emmanuel Macron va bientôt inviter des maires de gauche à l’Élysée : fin février, il avait déjà reçu à déjeuner une dizaine de maires de droite et du centre. Avec pour objectif d’attirer dans ses filets les élus qui partagent ses idées mais qui ne sont pas prêts à adhérer à la LREM. Le président pense en effet aux prochaines européennes et surtout aux municipales en 2020. Il a déjà reçu des élus bretons il y a une quinzaine de jours, chapeautés par deux "locaux" : le chef de file des députés de LREM, Richard Ferrand, et le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. Des réunions qualifiées "d’exploratoires" par l’Élysée. "Le président les a écoutés attentivement, raconte un conseiller, pour capter ce qui ne va pas et savoir comment les élus de terrain perçoivent ses réformes." Il invitera donc à déjeuner des maires de gauche.

Le Parti socialiste, lui, va installer son siège dans une ancienne manufacture à Ivry, selon nos confrères de France Inter. Les locaux font 1 200 m2, coûtent 4,5 millions d’euros. Le nouveau patron du PS a donc choisi Ivry en proche banlieue parisienne : le Conseil national doit valider son choix dans les jours qui viennent.

La note du brief

La note du jour est un avertissement pour Emmanuel Macron : Donald Trump commence à déteindre sur lui. En témoigne son mot devant les étudiants américains, à qui il a carrément conseillé de ne pas suivre les règles : "Ne croyez pas ceux qui vous disent que vous devez suivre les règles : c’est des conneries", a ainsi déclaré le président de la République. Ou c’est le président américain qui déteint, ou c’est un hommage détourné à Laurent Wauquiez…

(LUDOVIC MARIN / AFP)