Le 17 / 20 numérique, France info

Un congrès sur l'homéopathie tourne à l'overdose de LSD

C'est l'histoire du jour sur les réseaux sociaux. Direction l'Allemagne où 29 participants à un congrès sur l'homéopathie ont été hospitalisé suite à une prise accidentelle de drogue hallucinogène.

(©)

C'est The Independent qui raconte cette scène pour le moins hallucinante. Vendredi dernier, 29 participants à une conférence sur l'homéopathie à Handeloh, Allemagne, titubent ou se roulent par terre, déblatèrent des délires et disent souffrir de crampes sévères, c'est ce que décrit une télévision locale. Au total, plus de 150 membres du personnel médical et de la police vont être dépêchés à l'hôtel pour encercler les homéopathes en plein délirium. En plus de crampes, plusieurs participants se sont plaints des délires, de problèmes respiratoires et de palpitations cardiaques mais aucun des participants n'a été en mesure de répondre de manière cohérente aux questions des autorités jusqu'à lundi.

Par contre, les tests d'urine ont révélé la présence de 2C-E dans leurs corps. Le 2C-E n'est pas un médicament homéopathique, non. C'est un médicament de type LSD, connu sous le nom d'Aquarust en Allemagne, et qui a été interdit dans ce pays l'hiver dernier. Aux États-Unis, il est répertorié comme drogue depuis 2012. Il est donc illégal de le produire, le distribuer, ou le posséder sans une autorisation spécifique. Les autorités allemandes ont été alertées par le comportement étrange de participants à l'hôtel où se tenait la conférence. Elles supposent que ces participants n'ont pas été informés à propos de la substance, ses effets et les risques avant de le prendre. La police a lancé une enquête sur ce qui est arrivé et déterminer si oui ou non les médicaments ont été pris dans le cadre d'une expérience. L'Association allemande des praticiens curatifs, qui représente les homéopathes ainsi que d'autres naturopathes, a rapidement pris ses distances avec les organisateurs du congrès.17

(©)