Le 17 / 20 numérique, France info

Les applications à la rescousse de la Sécurité sociale

Enregistrer son activité physique tout au long de la journée, prendre sa tension à la maison plusieurs fois par jour, mesurer sa glycémie pour les diabétiques, apprendre aux enfants à se laver les mains, le coaching médicale prend de l'ampleur avec l'avènement des smartphones et des objets  connectés. Un suivi médical d'un nouveau genre qui pourrait bien aider la Sécurité sociale à combler son déficit chronique.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

En 2012, le déficit de la Sécurité sociale française a atteint 13,4 milliards d'euros. Pour 2014, le gouvernement espère voir ce chiffre reculer sous le seuil des 13 milliards. Alors question : ces applications mobiles dédiées à la santé peuvent-elles boucher le trou de la Sécu ?
Mais aujourd'hui, on compte plus de 100 000 applications santé/bien être dans les différents magasins d'applications.  Beaucoup trop pour y voir clair.

L'Invité de Jean Zeid: David Sainati, pharmacien de formation, diplômé d'HEC Paris et surtout fondateur d'une plateforme d'évaluation pour faire le tri dans ces applications santé. Son nom : Medappcare, plateforme qui ouvrira ses portes début 2014.

(©)