La table à dessin, France info

Sur la table à dessin de Sempé

En 1956, Jean-Jacques Sempé dessine un gamin : le "Petit Nicolas" est né ! Rencontre autour de sa table à dessin.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© IMAV éditions - Goscinny - Sempé)

Bienvenue dans un atelier qui domine les toits de Paris. Sur la table à dessin de Sempé, un crayon est débouché, de l'encre est en train de sécher, Monsieur Sempé dessine toujours. Mais plus le Petit Nicolas  ! "Ça me fait rajeunir de parler de lui car pour moi, c'est vraiment une époque révolue". 

 

Le Petit Nicolas a été "créé au trait" en 1956. "J'ai illustré les histoires écrites par René Goscinny pendant 6 ans. C'était d'abord pour un journal, puis ces aventures sont sorties en livre. Un jour, le succès m'a permis de mettre une touche de couleur -c'est plus cher à l'impression- j'ai choisi le rouge du pull !" 

 

Quand on lui demande de le dessiner  aujourd’hui, il rit, mi-flatté, mi-blasé mais, poliment, Jean-Jacques Sempé exécute : "Je commence souvent par les yeux, parfois par les oreilles. Contrairement à ce que l'on croit peut-être en regardant mes planches, il n'a jamais été facile pour moi de dessiner ."

 

Les vacances du petit Nicolas  sont en ce moment au cinéma. 

Le roman du film et des aventures inédites sont publiées chez IMAV éditions.

Les autres titres sont publiés chez Gallimard. 

 

Jean-Jacques Sempé est représenté par la galerie Martine Gossieaux

(© IMAV éditions - Goscinny - Sempé)