Cet article date de plus de dix ans.

Accord sur la Grèce : "Tout l'argent ira dans la poche des banquiers" (Pierre Laurent)

écouter
Le secrétaire national du Parti communiste réagit à l'accord conclu cette nuit à Bruxelles pour venir en aide à la Grèce. Un accord qui, estime-t-il, ne changera rien à la situation des Grecs et qui est même "une catastrophe pour le pays".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Ce nouvel accord européen sur la Grèce n'est pas la bonne solution, pour Pierre Laurent : "Les Grecs n'en verront rien (de cet argent) ; tout l'argent va aller dans la poche des banquiers ".
Et pourtant, selon le leader du PCF, "il y avait d'autres solutions. Par exemple que la Banque Centrale Européenne prête directement aux Etats à des taux très bas, plutôt qu'aux banquiers qui prêtent ensuite aux Etats à des taux indus ".

Pour Pierre Laurent, c'est tout le système qui est à revoir : "Les dirigeants européens sont en train d'essayer de sauver une partie de la rente des banquiers, en la faisant payer aux peuples européens ".

Sur la campagne électorale en France, il se félicite des derniers sondages : "Le Front de Gauche est la seule force politique qui monte ", affirme-t-il.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.