L'invité éco, France info

"On va évoquer la possibilité de faire un péage urbain" : le président de la CPME interpelle les candidats aux municipales à Paris

Invité éco de franceinfo, Bernard Cohen-Hadad souhaite faire entendre la voix des entrepreneurs dans la campagne des municipales à Paris. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Bernard Cohen-Hadad, le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises, le 25 ocotbre 2019 sur franceinfo.
Bernard Cohen-Hadad, le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises, le 25 ocotbre 2019 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Invité de franceinfo le vendredi 25 ocotbre, Bernard Cohen-Hadad, le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) de Paris-Île de France publie un livre blanc pour interpeller les candidats aux élections municipales à Paris. "Nous avons besoin d'avoir un échange avec les institutionnels" explique-t-il. "Les entrepreneurs parisiens ne sont pas vraiment mécontents du bilan de la maire sortante mais ils ne sont pas non plus extrêmement satisfaits. C'est 50-50. [...] Je pense que l'on a eu des problèmes sur les décisions qui ont été prises. C'est une gestion très verticale et un peu lapidaire".

Mettre en place un accord pour favoriser les TPE-PME

Bernard Cohen-Hadad veut mettre en place un Small Business Act, un accord afin de favoriser les petites entreprises pour les marchés publics passés par la Ville. "Une grande partie de nos entreprises parisiennes et franciliennes doivent avoir accès aux marchés publics. C'est trop peu le cas aujourd'hui. Regardez par exemple, sur le Grand Paris Express, on a aujourd'hui un taux de 20% de TPE, PME", explique-t-il. "Mais surtout, nos petites entreprises ne sont pas souvent les moyens d'y répondre. Donc, ce sont des sous sous-traitants. Nous, ce qu'on veut, c'est qu'il y ait une vraie relation de proximité entre le donneur d'ordres et l'entreprise. Et ça, c'est vrai à la fois pour les métiers du bâtiment. Mais c'est vrai aussi pour la restauration." 

Un péage urbain autour de Paris

Autre proposition de Bernard Cohen-Hadad, la création d'un péage urbain autour de Paris dans la journée. "Aujourd'hui, on s'aperçoit que nous, entrepreneurs et même de salariés, et même tout simplement les touristes, on ne peut pas faire plusieurs courses dans la journée. Avant, on pouvait faire 4, 5 courses. Prenez un VTC, prenez un taxi, prenez ceux qui utilisent la voiture quotidiennement. C'est devenu un enfer et je ne parle pas simplement des travaux. C'est le fait de se mouvoir dans la ville." 

"On va évoquer la possibilité de faire un péage. Ça ne veut pas dire qu'on taxera tout le monde. Parlons d'une capacité aujourd'hui de fermer un certain nombre de robinets d'entrées. Et puis, ouvrons les débats pour savoir qui pourra aller dans Paris. Qui pourra aussi avec ce pass éventuellement, se garer. Ça fait partie d'une réflexion globale sur comment se mouvoir, durablement et mieux dans la ville. On ne peut plus faire de business aujourd'hui. On ne demande pas la réouverture des voies sur berges, simplement un vrai débat sur la mobilité durable à Paris."

Bernard Cohen-Hadad, le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises, le 25 ocotbre 2019 sur franceinfo.
Bernard Cohen-Hadad, le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises, le 25 ocotbre 2019 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)